Selon les premiers éléments de l’enquête antiterroriste sur l’assassinat d’humanitaires français au Niger, l’attaque « paraît avoir été préméditée » avec pour objectif de « cibler des Occidentaux », a-t-on appris ce vendredi de source judiciaire, confirmant une information de BFMTV.

« A ce stade il n’y a pas d’éléments indiquant que l’attaque a spécifiquement visé Acted même si on ne peut pas non plus l’exclure totalement. En revanche, c’est une attaque qui paraît avoir été préméditée pour cibler a priori plutôt des Occidentaux », a déclaré cette source.

En France, le Premier ministre Jean Castex présidera ce vendredi à l’aéroport d’Orly une cérémonie nationale d’hommage aux six humanitaires français tués dimanche au Niger, en présence des familles. Avec leur chauffeur et leur guide touristique nigériens, ils ont été ciblés par une attaque.

…/… Plus d’informations à venir