Incendie à Rouen : des images impressionnantes, l'origine du feu connue ? Deux immeubles désaffectés se sont écroulés à Rouen, après un violent incendie samedi 30 septembre en fin de journée.

[Mis à jour le 1er octobre 2023 à 11h10] Dans un communiqué publié dans la nuit du samedi 30 septembre au dimanche 1er octobre, la mairie de Rouen a indiqué qu'un feu s'était "déclaré dans un immeuble désaffecté de huit niveaux (...) vers 18 heures" et qu'il s'était "propagé dans la soirée à un second bâtiment désaffecté." Et d'ajouter que les deux immeubles s'étaient effondrés, dégageant d'importants panaches de fumée au-dessus de la ville.

Si le feu "semble désormais circonscrit et le risque de propagation écarté", selon la municipalité, près de 130 pompiers ont été mobilisés. Cet impressionnant incendie n'a pas fait de victime, selon les pompiers, dont BFMTV s'est fait l'écho. Néanmoins, les deux bâtiments désaffectés depuis 2018 contenaient de l'amiante. Selon la mairie, "concernant la toxicité des fumées, des mesures ont été réalisées par le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) tout au long de l'opération (...). Aucun seuil de dangerosité n'a été relevé".

D'autres analyses doivent être menées ce dimanche. La Ville de Rouen demande aux habitants "de ne pas ramasser les retombées potentielles, dans l'attente des résultats". Les écoles maternelles et élémentaires situées à proximité de l'incendie resteront fermées par "principe de précaution", a précisé la mairie, qui va ouvrir une cellule de crise.