Incendies en Gironde : des incendiaires à l'origine du feu ? 6 200 hectares brûlés... Le direct Incendie de Gironde Un autre incendie majeur s'est déclaré en Gironde, dans le secteur de Z.Landiras, et il était déjà en flammes en juillet. La préfecture a annoncé mercredi que 8 000 personnes avaient été évacuées par mesure de précaution. Dernières nouvelles en direct.

L'essentiel

  • L'incendie de Randylas en Gironde, modifié le 25 juillet, Il a recommencé mardi , 9 mars. nuit.
  • Gérald Dalmanin a fait le point sur les incendies qui sévissent actuellement en Gironde mercredi après-midi. Le camion incendiaire est privilégié , selon le ministère de l'Intérieur : "Il y a une forte suspicion que l'incendie récurrent soit l'oeuvre d'un incendiaire." } précise que 6.200 hectares avaient déjà été incendiés, dont au moins 200 hectares dans les Landes voisines Province.
  • Les températures, le sol sec et les vents ont conduit les pompiers à juger les conditions comme "extrêmement défavorables", en particulier dans la région d'Hostense.
  • Environ 15 maisons ont été détruites dans la province de Belin-Beliet. 8 000 personnes ont été évacuées depuis mardi.
  • Mercredi 10 août, Gérard Dalmanin annonce que 1 000 sapeurs-pompiers sont désormais mobilisés en Gironde. Le ministre de l'Intérieur a également montré neuf avions et deux hélicoptères à bombes à hydrogène "luttant contre les flammes".

EN DIRECT

[FIN DU DIRECT] - En conférence de presse, Martin Guespereau, député du département de la Gironde, a déclaré le feu de la Gironde. Selon lui, le feu "poussait encore" en fin de journée. "Il a produit son propre vent, son propre mouvement, et a décidé de retourner vers le nord." 6 200 hectares de végétation sont enfumés.

Des journalistes de Sud Ouest ont filmé des flammes s'approchant de la ville de Belin Beliet. 

Météo France a déclaré : "Le feu en cours dans la Gironde est clairement visible sur les images satellite aujourd'hui. Il se disperse vers et vers l'Atlantique en même temps."

La Gironde a publié un nouveau point d'étape sur la situation au sein du département. Un nouveau rapport a été publié. À 16 heures, 8 000 personnes avaient été évacuées. Le village est toujours évacué. Celui-ci appartient à Berriet, qui abrite environ 2500 âmes.

L'autoroute A63 fermée entre les sorties 17 et 9 est utilisée pour construire un pare-feu en travers de la voie. Les secours l'ont annoncé alors que l'incendie continuait de progresser.

Alors que l'incendie était toujours en cours en Gironde, Christophe Be, l'officier de la protection civile chargé de l'évacuation, a déclaré : "Cela pourrait changer", a-t-il déclaré. Pendant plusieurs heures". De plus, "Des gaz toxiques sortent en grande quantité et des maisons sont touchées par des incendies. On craint que ces dégâts n'augmentent."

Au milieu de L'après-midi, Gérald Dalmanin a inspecté l'incendie en cours en Gironde. Selon le ministère de l'Intérieur, le camion incendiaire est privilégié  : "Il existe une forte suspicion que l'incendie récurrent soit l'œuvre d'un incendiaire."

Progression des incendies en Gironde, le département a mis à jour sa liste de routes fermées. Actuellement, 13 sites sont fermés aux véhicules motorisés. La fermeture la plus importante est la fermeture de l'autoroute A63.

Sur BFM TV, le lieutenant EELV-Nupes de la division Nicolas Thierry s'est adressé au gouvernement. son souhait. Que la division reçoive une « base canadienne permanente ». « Très précisément, nous voulons avoir une base permanente dans la partie sud-ouest des ressources atmosphériques du Canada afin de pouvoir intervenir plus rapidement. Malheureusement, nous entrons dans un 'nouveau régime climatique'. Les incendies seront beaucoup plus fréquents qu'auparavant.

Jean-Luc Graise, président du département de la Gironde, a déclaré à BFM TV : "Pour être présents dans le massif très tôt dans l'avant-saison, nous avons besoin de plus de moyens aériens. De plus, il est désolé de voir la destruction de la végétation environnante : "Ces arbres, parfois les arbres principaux qui ont 70 ans, c'est navrant de voir les racines dévorées par le feu dans la forêt. Ça commence à devenir très difficile.", le maire d'Hostens, Jean-Louis Dartiailh, a évoqué un "cauchemar" vécu par les électeurs : à des amis et à la famille. Ils viennent de subir deux incendies consécutifs. Nous devons à nouveau tout abandonner. La plupart des gens sont contrariés. [.] C'est un cauchemar. Nous avons combattu l'incendie pendant trois semaines d'affilée, et il a de nouveau ravagé les restes non brûlés de notre commune.

Bison futé note sur son site Internet que l'A63 est maintenant à l'échangeur L'échangeur 22 (Beauchamps - Nœud A 63/A 660) a indiqué qu'il était couper entre ) et 17 (Lipostey), dans les deux sens. Prendre l'A64, l'A65 et l'A62 si vous arrivez à

Le point sur la situation en Gironde. -Magne et Belin-Béliet ont été évacués. De plus, les routes ont été fermées. D110, D5, D651, D111E1, D5E8, D110E5 et D3

BFM TV a contacté l'incendie de l'Élysée Palace Gironde. Je suis également en contact très régulier avec le ministre", a déclaré le président. Il l'a été. Le ministre de l'Intérieur a également montré neuf avions et deux hélicoptères bombardiers "combattant les flammes".

En savoir plus

En savoir plus

La cause de ces nouveaux incendies en Gironde, dans le secteur de Landiras, n'est pas encore connue. Mais ce que craignaient les pompiers, c'était un scénario catastrophe où le feu redémarrerait dans des conditions sèches. , dans un environnement de terre désolée et de tourbe, qui retient la chaleur depuis la mi-juillet.Le maire de Viganos, Bruno Lafon, a témoigné au micro de BFM TV. , s'est déclaré à environ trois heures et une heure d'intervalle le mardi 12 juillet avec diverses causes, accident et incendie à La Teste-de-Buch " Un véhicule incendie le parquet de Bordeaux a révélé que "les techniciens d'identification criminelle ont été en mesure de produire des conclusions qui ont trouvé une activité malveillante délibérée." Une étude de la destruction par le feu des forêts qui pourraient nuire aux gens a été commandée à la Brigade de recherche de Langone pour enquêter sur les liens possibles entre des incendies constatés le même jour et des écarts par rapport à d'autres incendies. Aucun des facteurs n'a été confirmé à ce jour, mais le parquet précise que "les indices continueront à être utilisés pour retirer ou conserver des papiers des mêmes auteurs". interrogé. Selon France Bleu Girondeil est suspecté d'être à l'origine de plusieurs incendies, mais pas des principaux incendies , libérés et résolus mercredi 20 juillet .

Un incendie à L'Andyras (Gironde) fin juillet s'est à nouveau déclaré dans la journée du mardi 9 août et s'est intensifié en soirée. Plus de 1000 hectares de pins ont brûlé en heures, 5000 hectares selon un bilan réalisé dans la matinée du mercredi 10 août. L'incendie est en marche, avec un nouveau départ dans les secteurs de Veran-Bérier, Ostens et Saint-Magne, mais aussi à Cabanac-et-Villagrand.