France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Jacob-Bellecombette (73) : le prédateur sexuel multirécidiviste Abdellatif S. condamné à 10 ans de prison pour avoir étranglé une étudiante de 22 ans. “J’ai refusé de mourir”, témoigne la victime

Il avait agressé une étudiante en l’étranglant sur le parking du campus de Jacob-Bellecombette, fin 2020. Déjà jugé quatre fois, dont une aux assises, pour des infractions sexuelles, Abdellatif Sadik, 41 ans, a été condamné à dix ans de prison.

L’étudiante de 22 ans agressée venait de faire sa rentrée universitaire, de retrouver avec enthousiasme ses copains après une année Covid en distanciel. « À 16 h 46, le 5 octobre 2020, j’ai refusé de mourir ! Ça fait 780 jours que ma sérénité, ma légèreté, ma tranquillité, ne sont pas revenues. »

C’est ainsi que, deux ans plus tard, au procès de son agresseur, ce vendredi 25 novembre, elle a résumé sa réaction de survie à l’instant de son attaque et le désastre personnel qui a suivi. Cet après-midi-là, l’individu auquel elle a échappé en se débattant, était entré à l’arrière de sa voiture. Il lui avait serré le cou de plus en plus fort jusqu’à ce qu’elle se dégage de l’étreinte et parvienne à s’enfuir, terrorisée.

(…) Le Monde

(Merci à Merciderien)