France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

"Köllwitz 1742" : l'absurdité de la guerre par un maitre italien de la BD

Köllwitz 1742 de Toppi

©

Atlanti-Culture

"Köllwitz 1742" : l'absurdité de la guerre par un maitre italien de la BD

Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. 

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 

Voir la bio »

Köllwitz 1742

Scénario et dessin : Toppi
Ed. Mosquito
Avril 2020
62 p.
14 €

THÈME

Quatre courts récits sur l'absurdité de la guerre. Le premier, Köllwitz 1742, est celui d'un général qui ne perd jamais ses batailles… sauf si on perd un précieux accessoire ! Le second se déroule en Afrique du Nord, en 1943, autour des épaves des chars de la bataille du désert. Une aubaine pour les bédouins ou un virus mortel ? Le troisième est la rencontre entre un enfant et un soldat américain au Vietnam. Le dernier se déroule au Kosovo, au péril des habitants pour atteindre un point d'eau tenu sous le feu d'un sniper. Amitiés d'hier, haines d'aujourd'hui…

Cet album est composé en noir et blanc, à l'exception des premier et quatrième de couvertures. Ces histoires ont été publiées en édition originale Italienne entre 1977 et 1993.

POINTS FORTS

Toppi est un dessinateur absolument singulier, dont le trait et la mise en image rappellent, sous une plume française, celle du dessinateur et scénariste Philippe Druillet. 

Cet album, réédition de créations des décennies 1980 et 1990, outre la qualité allégorique des scénarii, présente une mise en page "symphonique" avec des dessins au trait remarquables de détails et de créativité, des imbrications subtiles, une précision quasi photographique et une qualité artistique hors du commun. 

Que dire de plus ?!?

QUELQUES RÉSERVES

Aucune réserve pour cet ouvrage, ni pour aucun autre de Sergio Toppi, quand on aime le trait de l'auteur, la qualité de ses récits, la sobriété de ses textes.

ENCORE UN MOT...

Il manquait aux pages BD de Culture-Tops un hommage à cet auteur hors pair qu'est Sergio Toppi. Décédé en 2012, il a laissé une empreinte très originale dans la bande dessinée européenne, partageant la vedette aux auteurs et dessinateurs français ou belges. 

La qualité de son écriture et la singularité de son dessin invitent à évoquer un autre maitre du genre, Hugo Pratt, père de Corto Maltese, décédé en 1995. Bien que les styles de l'un et de l'autre soient assez différents, tous deux ont créé de magnifiques histoires, pages et dessins en noir et blanc. 

UNE ILLUSTRATION

L'AUTEUR

Sergio Toppi est un scénariste, dessinateur, auteur de bandes dessinées, italien. Publié en français et en italien jusqu'à son décès en 2012, il impose, dans les années 70, un style très original qui valorise le trait par rapport aux à-plats, les pages déstructurées par rapport aux cases qui déroulent mécaniquement les histoires. 

Son œuvre est très large, allant des bandes dessinées, dont Sharaz-De est surement la plus célèbre en France (édition intégrale en 2013), aux illustrations, dont il publie de nombreux recueils. Il a reçu notamment le prix italien Yellow-Kid pour l’ensemble de son œuvre.

Mots-Clés