France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

L'extrême droite autrichienne ébranlée par la tentative de suicide d'un membre

politique.

L'ancien parlementaire Hans-Jörg Jenewein a tenté de se suicider le week-end dernier après l'éclatement d'un scandale de lanceurs d'alerte au sein du FPÖ. Pour la presse autrichienne, cette tentative de suicide montre l'ampleur de la lutte interne qui ravage l'extrême droite.

Hans-Jörg Jenewein (à gauche) et le chef du FPÖ, Herbert Kickl (à droite), lors d’une conférence de presse, le 22 août 2019, à Vienne, en Autriche.
Hans-Jörg Jenewein (à gauche) et Le chef du FPÖ Herbert Kickl (à droite) lors d'une conférence de presse à Vienne, en Autriche, le 22 août 2019. PHOTOS VIA AFP MARTIN JUEN APA-PictureDesk

FPÖ pourrait mieux faire ", annonce Die Presse. Au début de la campagne présidentielle autrichienne,``Le sujet dont nous parlons -Inflation record pour un nombre énorme de demandeurs d'asile } Jusqu'à - Jouer leur jeu plonge les gouvernements [chrétiens conservateurs et écologistes] dans une spirale descendante. » Mais si l'incident d'Ibiza et le chef du parti Si la chute de Heinz Christian Straache semble oubliée, un nouveau scandale menace de rock the far right : L'affaire Genevain Yennevine était peu connue du grand public. Cependant, une révélation publique l'a mis sous les projecteurs des médias. Selon Kurier, ce proche collaborateur du leader d'extrême droite autrichien Herbert Kikl a accusé le tribunal de détournement de fonds présumé d'une société viennoise proche de son propre parti, il a finalement perdu sa jambe. 2021. Il

Marie Dowdal

Sur le même sujet

Notre service