France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

L’Oktoberfest de Munich secouée par une “bataille idéologique” sur l’alimentation

Allemagne.

Ces derniers mois, les débats autour des plats servis lors de la Fête de la bière munichoise ont pris une tournure politique. La presse germanophone fait le lien avec les élections régionales organisées le 8 octobre, en Bavière.

Des participants à la Fête de la bière de Munich, en Allemagne, le 17 septembre 2023.
Des participants à la Fête de la bière de Munich, en Allemagne, le 17 septembre 2023. PHOTO ANGELIKA WARMUTH/REUTERS

Dans les rues de la capitale bavaroise, de nombreux passants ont revêtu des salopettes de cuir et des corsages bavarois. Certains touristes portent des imitations bon marché de ces vêtements traditionnels des Alpes. L’odeur du poulet rôti flotte dans l’air, et la bière coule à flots. Bref, commente un journaliste du titre autrichien Die Presse, venu de l’autre côté de la frontière, “c’est comme si rien n’avait changé à l’Oktoberfest de Munich”.

Pourtant, les festivités sont marquées cette année par des débats inédits, en lien avec les élections régionales en Bavière du 8 octobre. Une partie des organisateurs de la Fête de la bière ont accepté d’y servir davantage de viande bio et de plats végétariens à la demande d’organisations écologistes rassemblées sous la bannière de Faire Wiesn (que l’on peut traduire par “prairie équitable”, l’Oktoberfest étant surnommée la “Prairie” par les Bavarois). En réaction, des associations d’agriculteurs, de restaurateurs et des personnalités conservatrices ont créé un collectif, Heimatpakt, ou “pacte des terroirs”.

Une “bataille idéologique”

Avant même le début des festivités, Die Sü

Marie Daoudal

Sur le même sujet

Nos services