France

La crise sanitaire fait chuter le nombre de noyades en France

La crise sanitaire a indirectement fait chuter le nombre de noyades en France cet été. C'est ce que nous apprend le dernier bilan de Santé Publique France (SPF), basé sur les données de passages aux urgences entre le 1er juin et le 4 août 2020. Sur cette période, 596 passages ont été dénombrés, une baisse de 22% par rapport aux moyennes de 2018 (811) et 2019 (723).

D'après l'agence nationale, les facteurs de cette baisse sont multiples. La fermeture jusqu'au 22 juin des piscines publiques, privées payantes (municipales, bases de loisirs, parcs d'attractions) ou à usage collectif (hôtels, résidences de vacances, campings, etc.) a réduit les baignades et le risque de noyades. Les conditions restrictives d'accès à certaines plages, liées au coronavirus, ont également contribué à ce déclin.

Baisse du tourisme, baisse des noyades

D'après Santé Publique France, «en juillet, la baisse de fréquentation touristique de certaines régions, notamment par les touristes étrangers, a aussi eu un impact sur les baignades». Toutes les régions bénéficient de ces bons chiffres, hormis la Bourgogne-Franche-Comté, la Corse, les Hauts-de-France, les Pays de la Loire. Et, «dans une moindre mesure», la Nouvelle-Aquitaine et Provence-Alpes-Côte d'Azur, ajoute SPF.

Les conditions climatiques, en termes de températures, d'ensoleillement ou de pluviométrie, ont en outre été «moins favorables au mois de juin et début juillet 2020 par rapport aux mêmes périodes en 2018 et 2019, malgré un épisode de fortes chaleurs fin juin 2020». L'hypothèse restera toutefois «à confirmer» en raison des fortes chaleurs en France depuis le 6 août.

Les jeunes davantage touchés

À noter par ailleurs, du 1er juin au 4 août 2020, près de la moitié (47%) des passages aux urgences pour noyades en France a concerné des enfants de moins de 6 ans. 12% d'entre eux l'ont été sur des personnes de 65 ans et plus. «Cette répartition par âge reste globalement similaire à celle observée en 2018 et 2019 sur la même période», précise Santé Publique France.

Les jeunes de 0 à 5 ans ont été les plus touchés par des noyades en 2020. Données Organisation de la surveillance coordonnée des urgences (OSCOUR), Santé publique France

L'agence ne manque pas de rappeler que ce bilan ne comptabilise pas les victimes des noyades les plus graves, celles dont l'état a nécessité un transfert en réanimation à l'arrivée à l'hôpital et celles décédées sur le lieu de noyade.

Football news:

Sulscher sur 3-2 avec Brighton: Manchester United méritait un point, pas plus. Heureusement qu'il n'y a pas de Mourinho pour mesurer le but
Entraîneur de Brighton sur 2:3 avec Manchester United: parfois, la vie est injuste. Nous avons dominé
L'arbitre a donné le coup de sifflet final, mais après le VAR a accordé un penalty en faveur de Manchester United. Brunu a marqué à la 99e minute après le but de Brighton à la 95e
Cooman sur le départ de Suarez: je ne Suis pas un méchant dans ce film. C'est la décision du Club
Maguire a marqué le 2e but de Manchester United en premier League et le premier depuis février
Tonali passe mal, se trompe en défense et perd la compétition à Milan, et Pirlo l'appelle la perfection et se place au - dessus de lui
Edouard Mendy: je Suis le premier gardien africain de Chelsea. C'est une grande responsabilité