France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Le bonheur n’augmente plus au-dessus d’un certain seuil de revenus ? On vous a raconté n’importe quoi…

Des recherches antérieures ont montré que le bien-être ressenti n'augmente pas au-delà d'un revenu de 75.000 dollars par an.

© Philippe HUGUEN / AFP

Confort et liberté

C’est que soutient une étude réalisée par Matthew Killingsworth de la Wharton School for Business de l'université de Pennsylvanie.

Atlantico : Le bien-être ressenti augmente avec le revenu, même au-delà de 75 000 dollars par an. Vous avez étudié le lien entre le bien-être et les revenus. Qu'avez-vous trouvé exactement ?

Matthew Killingsworth : Je voulais comprendre le lien entre l'argent et le bonheur. Des recherches antérieures avaient montré qu'une fois que les gens gagnaient 75 000 dollars par an, plus d'argent ne les rendait pas plus heureux. Peut-être que l'argent n'est qu'un moyen de "compter les points" dans la vie, mais qu'il ne rend pas vraiment la vie meilleure ? J'ai donc recueilli plus d'un million de rapports de bonheur en temps réel auprès de plus de 33 000 personnes aux États-Unis. J'ai découvert que le bonheur quotidien des gens augmentait régulièrement avec l'augmentation des revenus, bien au-delà de 75 000 dollars. 

Comment avez-vous mesuré cette relation presque linéaire ?

J'ai utilisé une plateforme pour smartphone à grande échelle pour recueillir plus d'un million de rapports en temps réel sur le bien-être ressenti, et j'ai analysé sa relation avec le revenu.

Qu'est-ce qui peut expliquer la relation entre le revenu et le bien-être, même au-delà de 75 000 dollars par an ?

La principale raison pour laquelle les personnes qui gagnent plus d'argent sont plus heureuses est qu'elles ont le sentiment de mieux contrôler leur vie. En d'autres termes, les personnes qui gagnaient plus d'argent pouvaient vivre la vie qu'elles voulaient vivre. Cela explique environ 75 % de la corrélation entre l'argent et le bonheur. Alors peut-être que ce que l'argent fait, c'est qu'il nous permet de contrôler notre vie. Il a également aidé les gens à ne plus s'inquiéter de payer leurs factures, ce qui explique également une fraction significative de la corrélation entre l'argent et le bonheur.

Des recherches antérieures ont montré que le bien-être ressenti n'augmente pas au-delà d'un revenu de 75 000 dollars par an. Comment expliquez-vous que vos recherches contredisent ces études antérieures ?

Le chiffre de 75 000 dollars par an provient principalement d'une étude. Je ne peux pas dire avec certitude pourquoi les résultats diffèrent, mais dans mon article, je suppose que la raison principale est probablement due au fait que l'étude précédente mesurait le bonheur de manière binaire (1 ou 0), et que la plupart des personnes à hauts revenus étaient déjà aussi heureuses que cette mesure pouvait le détecter (elles répondaient 1, et ne pouvaient pas aller plus loin). Dans mon étude, j'ai mesuré le bonheur de manière continue, de sorte qu'il s'agissait d'une mesure plus sensible du bonheur, capable de détecter si les personnes à hauts revenus sont plus heureuses ou non.

Votre étude tend-elle à prouver que "l'argent peut acheter le bonheur" ?

Les revenus élevés sont associés à un bonheur plus grand. Cela ne prouve pas que l'argent achète le bonheur, mais c'est cohérent avec cette possibilité. Dans le même temps, l'association entre l'argent et le bonheur est de taille modeste, de sorte que l'argent n'est pas le secret du bonheur. L'argent n'est donc pas le secret du bonheur. Il s'agit simplement d'un des nombreux facteurs qui semblent avoir une incidence sur le bonheur.

Mots-Clés

Thématiques