France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Le gouvernement envisage de rouvrir la centrale à charbon de Saint-Avold l'hiver prochain

La centrale au charbon fermée le 31 mars pourrait être opérationnelle l'hiver prochain, a annoncé le ministère de la Conversion de l'énergie le dimanche 26 juin 2022. Annoncé . Le gouvernement n'a pas gouverné. Surtout compte tenu du conflit en Ukraine, nous avons cessé de le reprendre de temps en temps pour sécuriser l'approvisionnement en électricité du pays.

Photo prise à la centrale à charbon de Saint-Avold à Moselle en octobre 2018 . | JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Centrale au charbon de Santa Vol( Moselle) doit reprendre l'hiver prochain"Par mesure de précaution, compte tenu de la situation en Ukraine"et les tensions sur le marché de l'énergie feront basculer le ministère de l'énergie le dimanche 26 juin 2022. a confirmé.

"Nous maintenons la possibilité de faire fonctionner la centrale de Saint-Avold quelques heures supplémentaires si besoin l'hiver prochain", le ministère a confirmé l'informationDe RTL.

La décision n'est pas une surprise totale. Le gouvernement n'a pas exclu que lors de la fermeture de la centrale le 31 mars, l'usine soit rouverte à temps pour sécuriser l'approvisionnement en électricité du pays. Les déboires rencontrés par le parc nucléaire deetEDFà la lumière du confliten Ukraine.

Cette reprise"fait partie du plan de fermeture"a répété le ministère en précisantl'engagement d'Emmanuel Macronde fermer l'intégralité de la centrale à charbon. Usine française"Inchangé".

"De toute façon, moins de 1 % de l'électricité produite par le charbon", garantit le ministère", le charbon russe n'est pas utilisé".

En conséquence,"Un décret sera pris en consultation pour organiser le potentiel de cette opération l'hiver prochain". Selon le ministère, cette reprise doit être écologiquement neutre, doncla "compensation environnementale"est incluse. L'opérateur s'engage"Par exemple, un projet de reboisement".

Lire aussi : L'Europe sort trop tard du charbon : qui sont les bons, les mauvais et les très mauvais élèves ?

Une seule autre centrale électrique au charbon est encore ouverte

Le gouvernement procédera égalementà un "ajustement législatif" cet étéSera intégré au facture de pouvoir d'achat. Le plan social de la centrale n'a pas été abrogé,« cela montre la volonté du gouvernement de fermer complètement cette centrale au charbon ».

Lors de sa fermeture, 87 salariés travaillaient encore à l'usine Emile Hatchet. Depuis, la moitié ont pris leur retraite. Environ 70 personnes sont nécessaires pour faire fonctionner l'usine, selon le directeur Philippe Rengrat, qui avait indiqué en mars à l'AFP qu'il comptait faire revenir d'anciens salariés au lieu de les embaucher cet hiver au besoin.

Voir aussi :Vidéo. Énergie : L'une des dernières centrales à charbon françaises n'est pas si certaine de fermer

Une seule autre centrale à charbon est encore ouverte en France,Située dans la Loire de Cordemais -Atlantique.

Emmanuel Macron a promis de fermer ces dernières centrales à charbon d'ici 2022. Cette centrale peut facilement être mobilisée pour produire de l'électricité selon les besoins, mais elle émet de grandes quantités de CO2.