France

Les clients, au rendez-vous de la 5G, avant le réseau !

Avant même que les opérateurs commencent à proposer le service, les consommateurs répondent présents.

Critiquée par les uns, attendue par les autres, la 5G suscite un intérêt inégalé pour une nouvelle génération de téléphonie mobile. Avant même son lancement, les consommateurs ont commencé à souscrire aux abonnements compatibles avec cette technologie, proposés par trois des quatre opérateurs mobiles nationaux.

«Le lancement de la gamme a eu un vrai succès», confie Fabienne Dulac, PDG d'Orange France au Figaro. L'opérateur a lancé ses forfaits compatibles avec la 5G début octobre, alors que le service ne sera disponible que le 3 décembre. L'abonnement le moins cher est à 24,99 euros par mois pendant un an, puis 39,99 euros, pour 70 Go de données en mobilité. Cette augmentation des enveloppes de data répond «à une attente des consommateurs qui ont d'avantage de besoins de connexions récurrents», explique Fabienne Dulac. Le télétravail, l'éducation à distance, la communication avec les proches... la gamme des attentes est large. De plus, Orange en a profité pour lancer des offres multi SIM, permettant de connecter en même temps un smartphone et une tablette, par exemple. SFR et Bouygues Telecom font le même constat, les forfaits 5G qu'ils proposent connaissent de bons débuts.

Les consommateurs s'adaptent

Disposer du bon forfait ne suffit pas, il faut aussi le bon smartphone. Il n'y a pas à proprement parler de ruée sur les téléphones compatibles, mais plutôt un renouvellement du parc au fil de l'eau. Les consommateurs qui changent de téléphone parce que l'ancien ne fonctionne plus se renseignent sur l'évolution des technologies. «Certains en profitent pour opter pour des terminaux 5G afin de disposer du bon équipement quand le réseau sera disponible», ajoute Fabienne Dulac. En attendant, ils utilisent la 4G.

Rappelons, à toutes fins utiles que les forfaits 5G fonctionnent aussi avec la 4G, la 3G et la 2G. Les consommateurs sont donc avant tout attirés par une plus grosse enveloppe de données en mobilité, puis par la possibilité de bénéficier de la 5G et de ses débits plus rapides, quand elle sera lancée dans leur région. Depuis le début du 1er confinement, le trafic Internet a crû de 40%. Cela va de pair avec l'amélioration de la couverture en 4G. «D'ici à la fin de l'année, 100% de nos antennes seront 4G», ajoute Fabienne Dulac. Chez SFR, plus de 99% sont déjà 4G.

À VOIR AUSSI – La 5G dangereuse pour notre santé ?

Football news:

Bruno Fernández, Milieu de terrain de Manchester United, a déclaré que l'attaquant Edinson Cavani lui avait donné des conseils sur la façon d'exécuter le coup Franc avec lequel le Portugais a marqué le but gagnant
Pep Guardiola: Presque sûr que Garcia quittera Man City à la fin de la saison
Le président de l'Atletico: Suarez a toujours été le meilleur avant - centre d'Europe
Mourinho à propos de Bale: le temps de Jeu n'est pas donné, il faut le mériter
Encore récemment, Leo a posé avec Bartomeu et a accueilli des millions, mais Barcelone est tombé en panne. Pourquoi ?
West Ham a offert 33 millions d'euros pour Al-Nassiriya. Le FC Séville a refusé à West Ham d'acquérir en janvier l'attaquant de Séville Youssef Al-Nesiri
Gattuso sur 1-3 avec Vérone: on ne peut pas jouer comme ça si Napoli veut revenir en Ligue des Champions