France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Les États américains accusent Facebook et Instagram de “piéger” la jeunesse

Justice.

Meta fait face à une plainte massive déposée en Californie et à Washington mardi 24 octobre par 41 États. Démocrates et républicains reprochent au géant des réseaux sociaux de nuire à la “santé mentale et physique des jeunes”.

Vue aérienne du logo de Meta, qui a remplacé celui de Facebook devant le siège du géant de la tech, à Menlo Park, dans la Silicon Valley, en 2021.
Vue aérienne du logo de Meta, qui a remplacé celui de Facebook devant le siège du géant de la tech, à Menlo Park, dans la Silicon Valley, en 2021. photo NOAH BERGER/AFP

Meta a “intentionnellement développé des produits dotés de fonctionnalités addictives qui nuisent aux jeunes utilisateurs de ses services Facebook et Instagram”, accuse une très large coalition d’États américains dans une plainte déposée devant la justice, a révélé mardi 24 octobre The Wall Street Journal.

Associés au district de Columbia (Washington DC), 41 États américains “affirment que Meta a trompé le public sur les dangers de ses plateformes pour la jeunesse”, poursuit le grand quotidien économique. “Meta a exploité des technologies puissantes et sans précédent pour attirer, séduire et finalement piéger les jeunes et les adolescents”, écrivent les États dans leur plainte de 233 pages.

La maison mère de Facebook et Instagram “exploite au maximum le temps que les adolescents passent s

Sur le même sujet

Nos services