France

Ligue des champions : l'Olympique lyonnais se qualifie pour le « Final 8 »

L'Olympique lyonnais vient de réaliser un exploit historique. Défaits (2-1) contre la Juventus Turin en huitième de finale retour de la Ligue des champions, les joueurs de Rudi Garcia ont décroché leur ticket pour le « Final 8 », grâce à leur avance du match aller (1-0). Malgré un doublé de Cristiano Ronaldo (12', 42'), l'OL retrouve les quarts de finale. Un stade que les Lyonnais n'avaient plus atteint depuis dix ans.

Lire aussi Ligue des champions : tout savoir sur le « Final 8 »

LE RÉSUMÉ.

163 jours après le match aller, remporté par l'Olympique lyonnais (1-0), la Juventus Turin accueillait vendredi soir les hommes de Rudi Garcia dans un match décisif à huis-clos. Si le coup d'envoi est donné par les Rhodaniens, ce sont les Bianconeri qui monopolisent le ballon en début de match. Dominateurs, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo se procurent même le premier coup-franc (5'). La star portugaise est d'ailleurs le premier Piémontais à tenter sa chance (8'), mais l'arbitre assistant le signale hors-jeu. Les Lyonnais répondent dans la foulée par l'intermédiaire d'Houssem Aouar (9'). Les hostilités sont lancées.

Quelques instants plus tard, l'attaquant lyonnais est taclé dans la surface et obtient un penalty généreux, confirmé par l'assistance vidéo. Sans trembler, Memphis Depay le transforme d'une panenka osée (0-1, 12'). C'est la sixième réalisation de l'international néerlandais en C1 cette saison.

Après l'ouverture du score lyonnaise, la Juventus Turin prend d'assaut la défense lyonnaise. Cristiano Ronaldo (16', 20', 25'), Federico Bernardeschi (19') ou Gonzalo Higuain (36') s'essayent, mais sans succès. Peu avant la pause, le quintuple Ballon d'Or est même à deux doigts d'égaliser sur coup-franc (40'). Mais Lopes, impérial, s'illustre d'une superbe parade. 

Pourtant, quelques instants plus tard, un penalty est généreusement sifflé en faveur de la Juventus Turin. Cristiano Ronaldo se présente face à Anthony Lopes et le prend à contre pied (1-1, 42'). La star portugaise, atout majeur des Bianconeri, inscrit son 130e but en Ligue des champions et établit un nouveau record. À la pause, la Vieille Dame y croit encore.

Au retour des vestiaires, l'Olympique lyonnais subit la domination italienne et finit par craquer. Cristiano Ronaldo, encore lui, s'illustre d'une superbe frappe à l'entrée de la surface. Anthony Lopes dévie le cuir, mais le ballon finit son chemin au fond des filets (2-1, 60'). L'Olympique lyonnais est plus que jamais sous pression.

Les minutes défilent et le temps qui passe profite aux Rhodaniens. Mais afin de redonner du sang neuf à son équipe et décrocher son ticket pour le « Final 8 », Maurizio Sarri opère deux changements offensifs avec les entrées de Danilo (70') et Paulo Dybala (71'). Un coaching qui ne portera pas ses fruits, puisque Dybala – déjà amoindri -, est contraint de sortir une dizaine de minutes plus tard sur blessure.

Jusqu'à la fin de la rencontre, l'Olympique lyonnais reste très solide et parvient à repousser les offensives italiennes. Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers ne retrouveront jamais le chemin des filets. L'OL se qualifie donc pour le « Final 8 » de la Ligue des champions, malgré sa défaite (2-1) contre la Juve. Les hommes de Rudi Garcia affronteront Manchester City - vainqueur du Real Madrid (1-2, 2-1) -, en quart de finale.

Terminé

La Confrontation

Football news:

Semedou a dit au revoir à Barcelone: Merci d'avoir pu réaliser le rêve. Toujours reconnaissant
La Juve a loué Morata à l'Atlético pour 10 millions d'euros avec un rachat pour 45 millions
Barcelone et l'Atlético se sont mis d'accord sur le transfert de Suarez (Fabrizio Romano)
Lors de la coupe du monde 1950, les amateurs des États-Unis battent l'Angleterre. L'entraîneur des américains a comparé ses joueurs aux moutons et l'auteur du but gagnant a disparu
Dan Henderson a fait ses débuts pour Manchester United à 23 ans. Il joue 141 matchs en prêt
Shaka Hislop: Beaucoup de joueurs noirs ne voient pas l'intérêt des cours d'entraîneur, estimant qu'ils ne seront pas convoqués pour un entretien
Barcelone a offert à Norwich 5 millions de livres pour le loyer d'Aarons