France

Liverpool, OM, Monfils : ce qu'il faut retenir du week-end sportif !

LE FEUILLETON. Paris surpris, l'OM renversant, Monaco enchaîne et l'OL patine

Le Paris Saint-Germain (1er) s'est fait très peur ! À l'occasion de la 25e journée de Ligue 1, les hommes de Thomas Tuchel se rendaient sur la pelouse d'Amiens, à trois jours seulement de leur déplacement à Dortmund, en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Et avec une équipe remaniée, le PSG a beaucoup souffert face à une équipe amiénoise tenace et réaliste. Menés 3-0 à la pause, les coéquipiers d'Edinson Cavani ont réussi à renverser la situation et à reprendre l'avantage (3-4) avant de concéder un but en toute fin de rencontre (4-4). Un résultat sans conséquence au classement mais de mauvais augure avant le rendez-vous européen du Paris Saint-Germain.

Dans le choc du dimanche soir, l'Olympique de Marseille (2e) s'est imposé sur la pelouse de Lille (1-2). Mené au score après une réalisation de Victor Osimhen, l'OM a totalement renversé le LOSC malgré un penalty manqué mais grâce à un but contre son camp de Reinildo Mandava et une réalisation de Dario Benedetto. Grâce à se succès, les Olympiens enchaînent ainsi un quatorzième match de championnat sans défaite et comptent désormais 12 points d'avance sur le LOSC (4e), 10 de retard sur le PSG. 

Dans les autres rencontres du championnat, Toulouse (20e) sombre un petit peu plus dans les abîmes du classement avec une nouvelle défaite contre Nice (0-2), alors que de son côté Saint-Étienne (16e) s'enfonce également après une quatrième contre-performance consécutive sur la pelouse de Brest (3-2). Dans le même temps, Reims (9e) a battu Rennes (1-0), Nîmes (17e) l'a emporté face à Angers (1-0), tandis que Nantes (12e) a concédé le match nul face à Metz (0-0), tout comme Bordeaux (10e) contre Dijon (2-2) et Lyon (11e) face à Strasbourg (1-1). Enfin vendredi, Monaco (5e) a enchaîné un troisième succès d'affilée grâce à sa victoire contre Montpellier (1-0).

LE TOUR D'EUROPE. Liverpool intouchable, le Real, le Bayern et la Juve leaders

En Premier League, Liverpool (1er) a décroché sa 25e victoire de la saison sur la pelouse de Norwich City (1-0) samedi. Un résultat qui rapproche un peu plus les Reds d'une qualification certaine pour la prochaine édition de la Ligue des champions, mais aussi du titre de champion d'Angleterre. Si Manchester City (2e) disputera la 26e journée du championnat mercredi contre West Ham, Leicester (3e) a concédé un second match nul d'affilée contre Wolverhampton (0-0). Enfin, Tottenham (5e) s'est imposé sur la pelouse d'Aston Villa (2-3), tandis qu'Arsenal a surclassé Newcastle (4-0).

En Espagne, le Real Madrid (1er) conserve sa place en tête de la Liga malgré son match nul contre le Celta Vigo (2-2). Accrochés à domicile, les Merengue cèdent du terrain au Barça (2e). Dauphin des Madrilènes, le FC Barcelone ne relâche pas la pression sur son rival historique et enchaîne un troisième succès consécutif en championnat contre Getafe (2-1). Malgré sa défaite, Getafe (3e) profite d'un nouveau match nul de l'Atlético Madrid (4e) à Valence (0-0) pour conserver sa place sur la troisième marche du podium.

En Serie A, l'Inter Milan (3e) s'est incliné dans le choc du dimanche soir face à la Lazio Rome (2e). Défaits dans la capitale italienne, les Milanais chutent à la troisième marche du podium. Profitant de cette contre-performance, la Juventus Turin (1er) reprend la tête du championnat. Les Bianconeri se sont imposés face à Brescia (2-0), réduit à 10 peu après la demi-heure de jeu. Enfin, l'Atalanta Bergame (4e) a dominé (2-1) l'AS Roma (5e).

Enfin en Bundesliga, le Bayern Munich (1er) conserve la tête du classement grâce à son large succès sur la pelouse de Cologne (1-4). Les Bavarois sont suivis de près par le RB Leipzig (2e), dominateur contre le Werder Brême (3-0). Enfin, le Borussia Dortmund (3e), prochain adversaire du Paris Saint-Germain en Ligue des champions, a écrasé l'Eintracht Francfort (4-0). Un avertissement pour le PSG ?

L'AUTRE FEUILLETON. L'UBB reprend la place de leader à Lyon, le Racing domine Toulouse

Programmée entre deux matches du Tournoi des Six Nations, cette 15e journée du Top 14 nous proposait une affiche de gala cruellement dénuée de ses éléments tricolores. Cinq Racingmen (Chat, Le Roux, Palu, Vakatawa, Thomas) et six Toulousains (Baille, Marchand, Cros, Dupont, Ntamack, Ramos) étaient effectivement absents pour préparer le match du XV de France contre le pays de Galles, le 22 février prochain. Mais à La Défense, ce sont finalement les Racingmen qui sont parvenus à l'emporter (30-27) contre Toulouse au-delà du temps réglementaire. Grâce à ce succès de rang, les Franciliens (3es) grimpent sur le podium derrière Bordeaux-Bègles (1er) et Lyon (2e).

L'autre match que tout le monde attendait, c'était évidemment l'affiche entre les deux premiers du Championnat, le LOU et l'UBB pour une place de leader. Bien que Lyon présentait à la fois la meilleure attaque (399 points, 45 essais marqués) et la meilleure défense (217 points, 18 essais encaissés) du Top 14, c'est Bordeaux qui s'est imposé devant son public du stade Chaban-Delmas (37-19).

Dans les autres rencontres, Toulon (4e) a dominé le CA Brive (34-17), l'ASM Clermont (6e) a remporté un succès précieux sur la pelouse de Pau (20-23), Montpellier (7e) s'est imposé dans la douleur face à Bayonne (31-29) et se relance dans la course à la phase finale, tandis que Castres (10e) a surclassé Agen (24-43) et que le Stade Français (12e) l'a échappé belle face au Stade Rochelais (21-20).

SUR LES COURTS. Gaël Monfils remporte un deuxième titre consécutif en 2020 !

Une semaine après son titre à Montpellier, Gaël Monfils a réussi le doublé en remportant le tournoi ATP 500 de Rotterdam (Pays-Bas), dimanche. Le Français a dominé le grand espoir du tennis mondial, Felix Auger-Aliassime en deux sets (6-2, 6-4) et 1h26 de jeu. Gaël Monfls, 9e joueur mondial, est depuis le début de l'année 2020 le troisième joueur à avoir pris le plus de points ATP, seulement devancé par les deux finalistes de l'Open d'Australie, Novak Djokovic et Dominic Thiem. Auteur d'un début de saison d'exception, il s'offre là le dixième trophée de sa carrière.

Chez les femmes, la Néerlandaise Kiki Bertens a remporté dimanche le tournoi de Saint-Pétersbourg (Russie), après avoir battu Elena Rybakina en finale (6-1, 6-3). Déjà titrée en 2019 en Russie, Kiki Bertens s'offre le dixième sacre de sa carrière sur le circuit WTA.

Enfin, la Polonaise Magda Linette a remporté dimanche la finale du tournoi de Hua Hin (Thaïlande) en dominant à la Suissesse Leonie Küng (6-3, 6-2). Linette a ainsi remporté le troisième tournoi de sa carrière sur le circuit WTA.

LE RALLYE. Elfyn Evans brille en Suède

Sur un terrain entre glace fondue, boue et verglas, à la limite du praticable, le Gallois Elfyn Evans (Toyota) a remporté le Rallye de Suède 2020, devant Ott Tänak (Hyundai). Vainqueur pour la deuxième fois en WRC après le Rallye de Grande-Bretagne 2017, Evans se retrouve en tête du championnat pour la première fois de sa carrière, à 31 ans. Arrivé en Suède en tant que leader du championnat, Thierry Neuville (Hyundai) a dû se contenter de la sixième place finale, loin de ses ambitions affichées avant le départ.

SOUS LES PANIERS. Les Lakers toujours leaders… les Bucks aussi !

En NBA, les Lakers (1ers) confortent leur place en tête du classement de la Conférence ouest grâce à deux succès consécutifs contre les Suns (125-100) et sur le parquet des Nuggets (116-120). Les Angelins devancent ainsi les Nuggets (2es) et les Clippers (3es). Côté est, les Bucks (1ers) conservent leur place de leader malgré une défaite sur le parquet des Pacers (118-111). Derrière, les Raptors (2es) et les Celtics (3es) complètent le podium.

Peu avant le lancement du All-Star Game, qui débute cette semaine, le Slam Dunk Contest - un concours de dunks organisé par la NBA durant le NBA All-Star Week-end - se tenait à Chicago (Illinois) ce week-end. Malgré une édition réussie, puisque Derrick Jones Jr., vainqueur, et Aaron Gordon nous ont offert un incroyable show, le concours a suscité une polémique concernant le jury et les notations.

Enfin, dimanche à Disneyland Paris, sous les yeux de Tony Parker et Matt Pokora, l'ASVEL s'est incliné en finale de la Leaders Cup contre Dijon (69-77). Les Villeurbanais ont buté sur la meilleure défense du championnat et la JDA a logiquement remporté la deuxième Leaders Cup de son histoire.

SUR LA NEIGE. Émilien Jacquelin sacré en poursuite, Martin Fourcade et Quentin Fillon Maillet médaillé en sprint

C'est la première médaille d'or des Bleus aux championnats du monde d'Antholz-Anterselva (Italie) ! Dimanche, Émilien Jacquelin a remporté le premier titre mondial de sa carrière en devenant champion du monde de poursuite. Le biathlète français, qui ne s'était jamais imposé sur le circuit avant le début de ces Championnats du monde, a devancé l'immense favori Johannes Boe (2e), grâce notamment à un sans-faute au tir et une vitesse inégalable. tandis que Martin Fourcade a fini quatrième, et Quentin Fillon Maillet, septième.

La veille, Quentin Fillon Maillet et Martin Fourcade ont offert à la France ses deux premières médailles aux Mondiaux d'Antholz-Anterselva. Les Français, respectivement deuxième et troisième du sprint, ont ainsi remporté l'argent et le bronze, derrière le Russe Alexander Loginov.