France

Loi bioéthique : avant le Sénat, les opposants à nouveau dans la rue

Une manifestation se tient ce dimanche dans les rues de la capitale.

Par Le Figaro avec AFP

Un homme manifeste contre la PMA pour toutes le 6 octobre 2019.
Un homme manifeste contre la PMA pour toutes le 6 octobre 2019. Lucas BARIOULET / AFP

À l'avant-veille de l'examen au Sénat du projet de loi bioéthique, dont l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux lesbiennes et femmes célibataires est la mesure-phare, les opposants au texte manifestent à nouveau ce dimanche 19 janvier à Paris.

À l'initiative du rassemblement, le collectif «Marchons Enfants!» qui réunit 22 associations dont la Manif pour tous, espère mobiliser au moins autant que lors de la précédente mobilisation du 6 octobre. Ce jour-là, 74.500 personnes avaient défilé dans les rues de la capitale, selon le comptage du cabinet indépendant Occurrence pour un collectif de médias dont Le Figaro.

Le cortège s'est élancé à partir de 13h de la place de la Résistance (VIIe), en bord de Seine, et doit rejoindre la place de l'Opéra. Près d'une centaine de cars, ainsi qu'une vingtaine de trains ont été affrétés pour rejoindre la capitale, selon les organisateurs. Quelque 1000 volontaires devaient être mobilisés.

Les opposants à la PMA pour toutes comptent faire une démonstration de force avant l'examen mardi au Sénat du projet de loi bioéthique, déjà voté en première lecture par l'Assemblée nationale.

Les sénateurs, réunis en commission spéciale, ont déjà adopté le 8 janvier le texte, dont l'article 1 sur la PMA, malgré l'hostilité d'une partie de la droite, majoritaire au palais du Luxembourg.