Réservé aux abonnés

Luc Rémont succèdera à Jean-Bernard Lévy.
Luc Rémont succèdera à Jean-Bernard Lévy.
Luc Rémont succèdera à Jean-Bernard Lévy. Schneider Electric

INFO LE FIGARO - Reçu à l'Élysée mercredi après-midi, Luc Rémont va succéder à Jean-Bernard Lévy.

Fin du suspense. Luc Rémont, chargé des opérations internationales chez Schneider Electric, va être nommé à la tête d'EDF où il succédera à Jean-Bernard Lévy dont le mandat venait à échéance au printemps prochain. Grand favori de la course à la direction de l'entreprise publique depuis qu'elle s'est ouverte au mois de juillet, Luc Rémont a été reçu mercredi après-midi à l'Élysée par le chef de l'État. L'officialisation de ce choix est maintenant imminente.

À lire aussiLuc Rémont, un homme de Schneider Electric grand favori pour diriger EDF

Emmanuel Macron a, selon nos informations, finalement tranché pour une gouvernance unique. Luc Rémont sera PDG de l'électricien, comme son prédécesseur. L'exécutif a longuement hésité sur ce point, envisageant - l'Élysée y semblait particulièrement attaché - une gouvernance dissociée comme cela est devenu la règle dans la plupart des entreprises dont l'État est actionnaire, comme chez Engie ou Renault. Répliquer ce modèle dans un groupe détenu à 100% par l'État est moins évident. «Dissocier pour dissocier n'a pas de sens. Cela n'en a que…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 58% à découvrir.

Le Figaro

L’économie ne s’arrête jamais, comme la liberté.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

La rédaction vous conseille