France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

"Mais est-ce que moi je vous agresse ?" : agacée, Rachida Dati recadre un Christophe Dechavanne "énervant"

Une histoire d'amour semble naître entre les personnalités politiques et Christophe Dechavanne ! Un peu moins d'un million de téléspectateurs (soit 13% de part de marché, ndlr) a pu suivre l'épisode numéro 2 de Quelle époque. Dans ce nouveau rendez-vous nocturne présenté par Léa Salamé, plusieurs invités étaient attendus, notamment, Magali Berdah et Rachida Dati. La maire du VIIème arrondissement a donné son avis sur les dernières élections législatives en Italie remportées par Giorgia Meloni et son parti d’extrême droite Fratelli d’Italia.

"Moi, je voudrais comprendre pourquoi les Italiens en arrivent là !", a-t-elle tenté de développer en indiquant qu'elle "n'adhérait pas". Tenter ? Oui puisqu'à plusieurs reprises, l'ex-animateur de la Ferme Célébrité n'a pu s'empêcher d'intervenir, tronquant la parole de l'invitée. "Ils ont un petit passé", a-t-il notamment dit. "Il n'y a pas que le passé, il y a aussi le présent", lui a répondu l'ancienne ministre. "Oui mais le passé compte...", a-t-il essayé de dire avant d'être recadré. "Non mais je finis une phrase et ensuite... non mais parce que je vous ai vu la semaine dernière et pareil ! Donc je finis ma phrase et après on discute si vous voulez. Parce que c’est un peu énervant", a balancé la mère de Zohra. "Ce n’était pas agressif", s'est défendu l’invité permanent. "Non mais est-ce que moi je vous agresse ? Bon alors voilà, je vous réponds. C’est un petit débat". Une répartie qui a plu à Ciryl Gane. "Elle est solide", a commenté le champion français de MMA en serrant la main de Rachida Dati !

"Elle est solide !" @ciryl_gane arbitre le clash entre @datirachida et @CDechavanne dans #QuelleEpoquepic.twitter.com/5U7czs1pj5

— Quelle Époque ! (@QuelleEpoqueOff) October 1, 2022

À voir également : Après les déclarations d'Alexia Laroche-Joubert et Victoria Silvstedt, Christophe Dechavanne réagit : "J'ai envie de leur péter le nez !"

Adam Javal-Fauconnier