C’est un record. 4.192 migrants ont tenté de traverser la Manche entre le 1er janvier et le 31 juillet 2020. La préfecture maritime a comptabilisé 342 tentatives ou traversées. Sur l’ensemble de l’année 2019, elle avait recensé 203 tentatives impliquant 2.294 migrants.

« Il y a eu une augmentation du nombre de tentatives pendant la période du confinement et en juillet, car les conditions météo étaient bonnes », précise à 20 Minutes une porte-parole de la préfecture maritime. « Le phénomène est apparu en 2016, on a connu un pic fin 2018, une nette augmentation en 2019 et on monte encore d’un cran en 2020 », contextualise cette même source.

La préfecture maritime rappelle que « la Manche et la mer du Nord sont des mers où la navigation est difficile, avec une forte concentration du trafic maritime, des courants et vents importants et une température de l’eau très basse. » Les autorités tentent donc de « prévenir toute traversée dangereuse. »