France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Meurtre de Marwane : corps retrouvé dans une malle, suspects... ce que l'on sait de la mort de l'homme de 25 ans

Son corps avait été retrouvé le 24 novembre dans une malle en Normandie. Marwane, 25 ans, était porté disparu depuis deux mois. Que sait-on des circonstances du meurtre et quels sont les principaux suspects dans cette affaire ? 

Porté disparu depuis le 21 septembre en Essone, son corps a été retrouvé il y a quelques jours dans une malle dans un immeuble en Seine-Maritime. Les premières pistes de l'enquête indiquaient que le jeune homme de 25 ans était mort par étranglement, aux alentours du 26 septembre. 

Disparu depuis 2 mois

Marwane Souidi, 25 ans, a disparu le 21 septembre, à l’issue d'une soirée passée chez des amis à Arpajon en Essone. Sa famille signale alors sa disparition et lance de nombreux appels sur les réseaux sociaux. 

Son corps a été retrouvé le 24 novembre dernier, deux mois après sa mort, l'autopsie a révélé qu'il était décédé par étranglement, après avoir été violemment battu.

Sa famille a confirmé son décès sur les réseaux. "C’est avec le cœur rempli de peine, que nous vous annonçons le décès de notre bien aimé Marwane Souidi. Notre petit ange a rejoint son créateur. Merci à tous pour l’amour, la compassion, et le soutien que vous nous avez exprimés durant ces derniers mois", écrit un proche de la victime sur son compte Twitter. 

Selon les premières pistes, le meurtre est lié au milieu des rave parties, en particulier à la question des drogues de synthèses qui y circulent. C'est lors d'une soirée entre amis que Marwane Souidi a disparu en septembre. 

La victime connaissait le principal suspect 

La victime connaissait le principal suspect explique le Parisien. Deux connaissances du jeune homme ont été interpellées. Le premier, un homme de 31 ans qui a indiqué aux enquêteurs où se trouvait le corps, est le principal suspect. Sa colocataire, une femme de 29 ans, habitait avec lui l'immeuble où le corps a été retrouvé dans une malle en plastique. Placés en détention provisoire, ils ont été mis en examen ce samedi pour actes de torture et de barbarie et assassinat, indique France bleu

Marwane était le soufre douleur du premier suspect, ce dernier étant décrit comme pouvant devenir très violent. Il aurait roué de coups sa victime avant de l'étrangler à mort. Sa compagne et colocataire a expliqué aux enquêteurs qu'il s'agissait selon elle, d'un acte intentionnel, rapporte le Parisien

Le corps avait été déplacé plusieurs fois

Une source proche de l'enquête explique au Courrier Picard que "c’est sur un tout petit signal que les enquêteurs ont pu remonter jusqu’au suspect qui s’était mis au vert près de Rouen". Ils dirigent alors leurs investigations vers Rives-en-Seine et découvrent, derrière un ascenseur, la malle qui contient le corps de Marwane Souidi. 

Plus d'une douzaine de personnes ont été interpellées dans cette affaire, pour retrouver le corps du disparu après deux mois de recherche. Il aurait été transporté par le principal suspect de sa voiture à sa cave, en passant par des fosses d'ascenseur, la date de son décès est estimée au 26 septembre, cinq jours après sa disparition.

Enquête pour enlèvement, séquestration et assassinat 

Le parquet d'Evry en Essone, avait ouvert fin octobre, une information judiciaire contre X pour enlèvement et séquestration. Le maire de la commune a appris du procureur d'Evry, le 25 novembre, l'ouverture d'une information judiciaire, placée sous le secret d'instruction, détaille le Courrier Picard

Les deux principaux suspects dans l'affaire ont été placés en détention provisoire et mis en examen pour actes de torture et de barbarie et assassinat le 26 novembre. Les enquêteurs devront détermine les circonstances exactes du crime et découvrir les rouages de cette sordide découverte.