France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Michel Houellebecq à propos du Grand remplacement : « J’ai été très choqué qu’on appelle ça une théorie. Ce n’est pas une théorie, c’est un fait »

Michel Houellebecq – Michel Onfray : conversation au bord de l’abîme

(…)

Sur le sujet inflammable et polémique du « grand remplacement », l’idée d’une substitution progressive du peuple français par une population immigrée, ils ne prennent pas de gants. « Le grand remplacement « j’ai été très choqué qu’on appelle ça une théorie. Ce n’est pas une théorie, c’est un fait » dit Houellebecq. « C’est objectivement ce que disent les chiffres » renchérit Onfray qui pense que le déclin de l’Occident réside avant tout dans son déclin démographique. Sur l’islam, ils sont partagés. Onfray pense que l’islamisme « n’est pas un phénomène si puissant », mais plutôt « une réaction à la puissance américaine », et semble croire que les musulmans finiront par se ranger en Occident sous la bannière du matérialisme consumériste. Houellebecq est plus noir. « Quand des territoires entiers seront sous contrôle islamiste, je pense que des actes de résistance auront lieu. Il y aura des attentats et des fusillades dans des mosquées » ajoute un peu plus loin l’écrivain qui prédit « des Bataclan à l’envers ». « Vous pensez que la guerre civile est à venir, moi je pense qu’elle est déjà là, à bas bruit », lui répond Onfray.

Le Figaro