France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Modern Love : “J’ai été écrasée par le corps d’un homme plus d’une fois”

La chronique du New York Times.

Chaque semaine, la chronique phénomène du “New York Times” sur l’amour vous est proposée en exclusivité, traduite en français par “Courrier international”. Ce dimanche, le récit d’une femme qui, ayant subi plusieurs agressions sexuelles, retrouve son équilibre grâce à l’amour et aux arts martiaux.

Modern Love
Modern Love Dessin Brian Rea / The New York Times

Je me suis retrouvée coincée sous le corps d’un homme plus d’une fois.

La deuxième fois, j’avais 23 ans, c’était dans une auberge de jeunesse en Pologne. J’avais provoqué la rage de cet homme en refusant d’aller boire un verre avec lui. Il est venu me trouver dans le dortoir mixte de l’auberge de jeunesse au milieu de la nuit, s’est allongé sur moi et m’a craché : “Je t’ai attendue.”

J’étais prête à lui arracher les yeux avec mes clés s’il le fallait. Appelez ça la perte de l’innocence. C’est la raison pour laquelle je me suis mise à faire du krav maga, puis du muay-thai [boxe thaïlandaise], c’est pour cela que j’adore les cours de self-défense et d’arts martiaux. Je raconte cette histoire fièrement : “Un homme m’a plaquée sur mon lit. Il aurait pu me violer. Je me suis mise aux arts mart

Sur le même sujet

Source de l’article

Logo The New York Times (New York)

Avec 1 600 journalistes, 35 bureaux à l’étranger, 130 prix Pulitzer et quelque 5 millions d’abonnés au total, The New York Times est de loin le premier quotidien du pays, dans lequel on peut lire “all the news that’s fit to print” (“toute l’information digne d’être publiée”).
C’est le journal de référence des États-Unis, dans la mesure où les télévisions ne considèrent qu’un sujet mérite une couverture nationale que si The New York Times l’a traité. Son édition dominicale (1,1 million d’exemplaires) est distribuée dans l’ensemble du pays – on y trouve notamment The New York Times Book Review, un supplément livres qui fait autorité, et l’inégalé New York Times Magazine. La famille Ochs-Sulzberger, qui, en 1896, a pris le contrôle de ce journal créé en 1851, est toujours à la tête du quotidien de centre gauche.
Quant à l’édition web, qui revendique plus de 3,7 millions d’abonnés en octobre 2019, elle propose tout ce que l’on peut attendre d’un service en ligne, avec en plus des dizaines de rubriques spécifiques. Les archives regroupent des articles parus depuis 1851, consultables en ligne à partir de 1981.

Lire la suite

Nos services