France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Mort de Lady Diana : Claire Chaszal "gênée et même honteuse" : le journaliste avoue son échec.

Si nous savons que le président Jacques Chirac était introuvable à Paris la nuit où la princesse Diana a disparu en 1997, il n'était pas seul la nuit. ... La journaliste star de TF1 Claire Chazal, qui serait de permanence au JT de 13h, est depuis longtemps déconnectée.

"J'ai honte d'être en retard"

Son patron, l'ancien directeur du renseignement de TF1, Robert Namius, a déclaré :Terre Loisir J'ai appris l'accident de voiture vers 3 h du matin et j'ai commencé à rassembler des journalistes de la rédaction pour une édition spéciale vers 4 h 30. Il a lui-même annoncé la terrible nouvelle de la mort de Lady Di à la télévision à 6 h du matin.

Il l'a remis à Claire Chazal juste avant 13 heures '", a-t-il confié à un confrère. De son côté, Claire Chazal a connu Diana à 7h du matin. Elle était éveillée et écoutait la radio... elle a avoué sa gêne dans son livre. 2018.

>> Ref : Anne Claire Coudray : Ce détail a rendu fous les internautes dans une interview accordée à Emmanuel Macron le 14 juillet

"C'était censé être disponible et diffusé 24 heures sur 24",mais elle n'a pas écrit, admet-elle. Heureusement, la journaliste était sur la bonne voie lorsqu'elle a répondu."Je suis donc arrivée à la rédaction un peu gênée et honteuse d'être en retard. Il y avait un sentiment d'excitation, un mélange de surprise et de concentration", se souvient-elle.

"Diana restera comme une sorte de répétition."

C'était une leçon apprise. Chers rédacteurs, Robert Namius explique certainement : Les attentats du 11 septembre, mais Diana reste comme une sorte de répétition.".

F.A