France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Nadal, Cornett, Garin, Kirgios : ce qu'il faut retenir du jour 8 de Wimbledon

La 8e année se terminera à Londres ce lundi. Les Espagnols ne tremblent pas, Bleu s'arrête là, Garin remporte un grand marathon, et Kyrgios poursuit sa quête.

À Wimbledon,

Détenteurs du record du titre en Grand Chelem

Nadaru devient de plus en plus écolo. Après les deux premiers tours il admet le set, Double Winner passe son chemin sans trembler. Comme lors du 3e tourdu dernier Roland-Garros, Rafael Nadal sera en huitièmes de finale à Wimbledon ce lundi soir lors du 25eWorld Beautic Foundation Sulp Won 3 sets. 116} : 6-4, 6-2, 7-6 (6) en 2 heures et 24 minutes de jeu. Cédez la place à Taylor Fritz à la 8e place. Très gros premier test.

La dernière Française qui court

La fin de l'aventure d'Alizé Cornet et Harmony Tan, la dernière Française en lice, rapidement éliminée de suite lundi. La 115eemondiale souffrait de la loi 6-2 d'Amanda Anisimova. 6-3. Et Cornet a perdu la confrontation avec Ajla Tomljanovich (6-4, 4-6, 6-3). Chez les hommes, Richard Gasquet et Ugo Humbert ont quitté le tournoi au stade du troisième tour, donc plus aucun Français n'a participé aux simples sur Church Road. Tomljanovich, qui avait déjà atteint les quarts sur gazon à Londres l'an dernier, défiera la Kazakhe Elena Rybakina (23e).

La Remontada

Alex de Minaur mène deux zérosets, le Chilien Christian Garin bat les Australiens (2-6, 5-7, 7-6 (3), 6-4, 7-6 (6) )), j'ai effacé deux balles de match. De quoi verser des larmes de joie à la fin de son magnifique combat de 4h38. Le 43eemondial disputera son premier quart de finale de Grand Chelem sur une surface a priori non meilleure. Il n'a jamais remporté de match sur gazon avant Wimbledon cette saison et a perdu contre De Minaur lors de tous les premiersettours d'Eastbourne.

Attractions

Huit ans plus tard, Nick Kyrgios retrouvera les quarts de finale sur Church Road. Cette année-là, il vire Nadaru, notamment lors des huitesfinales. Il semblait avoir été taillé pour le jour où il a remporté le Saint Graal à Londres. Le fantasque Australien s'est un peu perdu en chemin. Et à 27 ans, je n'étais pas vraiment serein, mais j'ai beaucoup investi. Il redonne du rêve à de nombreux supporters. Dans l'échange,il avait raison lundi. 3 h Après 10 matchs, l'Américain Brandon Nakashima (4-6, 6-4, 7-6, 3-6, 6-2), 20 ans, en Grand Chelem je jouais le premier tour de 16. Contrairement au quart Garin, les natifs de Canberra ont pu retrouver un particulier... Rafael Nadal en demi-finale vendredi.

RelisezWimbledon : le fantasque Nick Kyrgios n'est pas qu'un mauvais garçon

Phrase

"Quand l'agent a dû me sortir du pub à 4h du matin Il y en a eu. Avant de jouer Nadal sur le centre de Wimbledon J'ai parcouru un long chemin, c'est sûr."Bien sûr, j'ai signé Nick Kyrgios. Un Australien un peu calme et fantasque s'est investi dans ce Wimbledon 2022. Si votre physique est entretenu.

Démonstration

Simona Halep, la gagnante 2019 et désormais entraînée par Patrick Mouratoglou, est impressionnée depuis le début du tournoi. Autrefois numéro un mondial, elle a dépassé lundi la 4eemondiale Paula Badosa (6-1, 6-2). Halep avait déjà apporté des modifications à Badosa lors du tournoi madrilène (6-3, 6-1). Halep essaie de la voir briller contre Anisimova, 20 ans. Anisimova a la meilleure performance dans les majors en demi-finale de Roland-Garros 2019.

Outsider

Le silencieux Taylor Fritz marche avec confiance. Les Américains ont marché et anéanti la surprise de Jason Kubler, le 99eemondial (6-3, 6-1, 6-4). Titré à Eastbourne juste avant Wimbledon, Fritz confirme sa très bonne forme à ce stade. Il n'a pas encore approuvé l'ensemble depuis le début des deux semaines. Rafael Nadal, son prochain adversaire est prévenu. Surtout parce qu'il continue de perdre face à Fritz lors de la finale d'Idian Wells en mars dernier.

Information

Des responsables de tournois condamnés à une amende de 1 million de dollars (960 000 €) lundi A été annoncé. La WTA a dû cette année car les joueuses russes et biélorusses ont été exclues. La WTA a blâmé la décision de Wimbledon de ne pas accepter les joueuses russes et biélorusses cette année en représailles à la guerre d'Ukraine, ainsi que l'ATP qui gère le circuit masculin. Invoquant un manquement à l'impartialité, les deux instances avaient déjà réagi en annonçant qu'elles ne distribueraient pas les points de classement du Major sur le gazon.