France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Norvège : la fusillade à Oslo est désormais assimilée à un "acte terroriste musulman"

Près d'un bar gay du centre d'Oslo, un Norvégien d'Iran a tué deux personnes et en a blessé 21 avec des armes à feu. Certains d'entre eux ont été grièvement blessés.

© JavadPARSA / NTB / AFP

Enquête

Les Norvégiens d'Iran appartenant au réseau islamique se pressent près des clubs gay Est au milieu de la capitale , où j'ai tiré. Le nouveau bilan fait état de 2 morts et 21 blessés.

Du vendredi 24 juin au samedi soir 25 juin, des Norvégiens d'Iran ont tué deux personnes et en ont tué 21. Blessés avec une arme. Selon des précisions de la police norvégienne, près du bar gay du centre de la capitale, certains figurent sérieusement. La fusillade a eu lieu devant le pub vers 1 heure du matin heure locale (23h00 GMT) puis devant le club gay adjacent London Pub au cœur de la capitale norvégienne. L'attaque est désormais traitée comme un "acte terroriste musulman" et a été annoncée par l'Agence norvégienne de renseignement interne (PST).

Arrêté peu après l'attentat, un suspect de 42 ans "a un long passé de violences et de menaces" et de PST "en lien avec des inquiétudes sur sa radicalisation depuis 2015." Je l'ai mis sur le radar . Selon les détails du directeur du service Roger Berg, son adhésion à la conférence de presse est le "Réseau islamique extrémiste".

Selon Roger Berg, les agences de renseignement l'ont interrogé le mois dernier, mais depuis lors, elles n'ont pas cru que les personnes impliquées avaient une "intention violente". Le PST était également au courant de "problèmes liés à sa santé mentale".

La marche des fiertés LGBT prévue samedi après-midi à Oslo a été annulée après la fusillade.

Selon des journalistes de NRK qui ont assisté à la fusillade, le tireur est arrivé avec un sac et a sorti l'arme avec laquelle il avait tiré. Deux armes ont été confisquées. La zone près du palais de justice est fermée.

Selon la police louant les "contributions héroïques", des civils ont aidé à arrêter et à secourir le suspect.

Les agences de renseignement ont relevé le niveau de menace pour les pays scandinaves et ont qualifié la situation d'"anormale".

Le Premier ministre norvégien Jonas Gahr Støre a accusé "une attaque terrifiante et choquante contre des innocents". La police a été renforcée dans la capitale pour faire face à d'autres incidents éventuels.

Le Figaro

Mots clés

Europe,Terrorisme,Fusillade,Enquête,Mort,Norvège,Attaque,Oslo,Blessé,Attaques terroristes,Bars gays,Centres-villes,Enquêtes,Pride Parade,LGBT

Thème