France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

OL, OM, Lens, Lille... La Ligue 1 déjà sur le pont

Finies, les vacances ! Alors que la Coupe du monde bat son plein au Qatar, à quelque 6 000 km de l'émirat, l'heure de la rentrée a déjà sonné pour les joueurs de Ligue 1, de retour de quinze jours de repos. Après l'OL, qui a repris l'entraînement vendredi à Décines, la majorité des formations de l'élite (Angers, Auxerre, Brest, Clermont, Lens, Lille, Lorient, l'OM, Monaco, Montpellier, Nice, Reims, Strasbourg et Troyes) reprennent ce lundi.

Si les Nantais et les Rennais bénéficient respectivement d'un et de deux jours de rab, l'AC Ajaccio et Toulouse reprendront jeudi, alors que le PSG, dont 11 joueurs disputent la Coupe du monde, a différé sa reprise à la semaine prochaine, entre le 5 et le 7 décembre. Tous les clubs vont mettre à profit cette mini-trêve automnale pour effectuer un important travail foncier avant le marathon de 23 matches de la seconde partie du Championnat qui débutera dans un mois, par la 16e journée, programmée les 28 et 29 décembre.

Les Lyonnais vont transpirer

La plupart des clubs ont choisi la péninsule ibérique comme lieu de stage, à l'instar du Stade de Reims, qui s'installera dans le sud de l'Espagne, à San Pedro del Pinatar, du 2 au 9 décembre. « Les conditions de travail et climatiques sont bonnes, explique l'entraîneur belge Will Still, confirmé sur le banc rémois. La proximité de la mer permet de déconnecter tout en étant dans une bulle. C'est important de passer dix jours en groupe. »

1

L'AC Ajaccio est le seul club de Ligue 1 à ne compter dans son effectif aucun joueur participant à la Coupe du monde. En tout, 55 joueurs de l'élite disputent le tournoi qatari.

Si l'OL, qui s'est envolé dimanche en Espagne pour un premier stage dans la région de Murcie, a pris les devants, cela ne doit rien au hasard, tant Laurent Blanc, nommé le 9 octobre, s'est montré surpris à son arrivée par le manque flagrant de condition physique du groupe légué par Peter Bosz. Il a promis à ses joueurs « une préparation athlétique de très haut niveau » sous la houlette du préparateur physique Philippe Lambert. Un préalable indispensable pour mettre en place les principes de jeu énergivores du Cévenol et retrouver de l'allant sur le terrain et au classement, où l'OL est planté à la 8e place (21 points), à dix longueurs du podium, bien loin de ses ambitions européennes.

Troyes et Angers avec leur nouveau coach

Cette rentrée des classes aura une saveur particulière à Troyes, où les joueurs vont découvrir un nouveau coach, l'Australien Patrick Kisnorbo, qui a succédé à Bruno Irles, et également à Angers, où le directeur du centre de formation Abdel Bouhazama a été nommé entraîneur par intérim à la suite de la mise à pied de Gérald Baticle.

Derniers de la classe, les Angevins, invités à se laver la tête lors des quinze jours de coupure, vont réattaquer « une préparation progressive, détaille le préparateur physique Alan Berrou. La première semaine, on n'aura pas de match amical. Ce ne sera qu'à partir de la deuxième semaine (le 9 décembre face au club belge de l'Union Saint-Gilloise). On monte progressivement en intensité, comme l'été, mais sur un format plus réduit. »

Dates de reprise des clubs de Ligue 1

Vendredi : Lyon.

Lundi : Angers, Auxerre, Brest, Clermont, Lens, Lille, Lorient, Marseille, Monaco, Montpellier, Nice, Reims, Strasbourg et Troyes.

Mardi : Nantes.

Mercredi : Rennes.

Jeudi : AC Ajaccio et Toulouse.

Entre le 5 et le 7 décembre : Paris-SG