France

Paris. Les prisonniers de la Santé reçoivent des bouteilles d’eau après une coupure d’eau courante

La fuite d’une canalisation a entraîné une coupure de l’eau courante de la prison de la Santé à Paris, dans la matinée de mercredi 22 janvier. Une réparation a été effectuée le soir même mais une nouvelle interruption a été nécessaire. L’alimentation devait cependant être rétablie, vendredi 24 janvier. En attendant, des bouteilles d’eau ont été distribuées aux 756 détenus.

La cour d'honneur de la prison de la Santé. | DOMINIQUE FAGET/AFP

L’alimentation en eau de la prison de la Santé, à Paris, a été interrompue dans la matinée du mercredi 22 janvier. Une fuite sur une canalisation est à l’origine du problème.

Elle a été « réparée dans la soirée mais, lorsque l’alimentation a été remise en marche ce jeudi, une nouvelle fuite, plus importante, a été constatée », a indiqué l’administration pénitentiaire (AP) au Parisien.

Un retour à la normale espéré vendredi matin

Une nouvelle intervention a donc eu lieu jeudi 23 janvier. L’eau courante ne pourra en revanche être rétablie qu’après le séchage des zones sinistrées par l’humidité.

Les responsables espéraient cependant « un retour à la normale avant vendredi matin ». Cette interruption a affecté « l’ensemble de la détention », racontent les responsables. Elle a eu des conséquences à la fois pour les détenus et sur le personnel de la maison d’arrêt.

De l’eau en bouteille en attendant une solution

Des bouteilles d’eau ont été fournies aux prisonniers pour pallier temporairement ce dysfonctionnement du réseau.

Le proche d’une personne incarcérée dans le centre pénitentiaire estime cependant que cette mesure est insuffisante. « Les sanitaires ne peuvent pas être évacués et les douches sont évidemment impossibles. L’odeur est très désagréable », explique ce témoin.

La prison de la Santé avait rouvert en janvier 2019, après quatre ans de travaux de rénovation. En octobre dernier, l’établissement conçu pour l’incarcération de 707 détenus accueillait 756 prisonniers.

Paris. Les prisonniers de la Santé reçoivent des bouteilles d’eau après une coupure d’eau couranteOuest-France.fr