France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Pays de Galles - Angleterre EN DIRECT : Phil Foden manque de peu la lulu galloise… Les Three Lions dominent largement sans conclure (0-0)…

21h07 : Fantomatique, Gareth Bale a été remplacé dès la mi-temps !

Choix fort côté gallois : l’ancienne star du Real Madrid a déjà disparu de la pelouse. En même temps, il a été tellement inexistant qu’il ne touchera pas spécialement moins de ballons en seconde période qu’en première. L’attaquant de Nottingham Brennan Johnson est entré à sa place.

21h06 : C'est reparti pour ce pays de Galles-Angleterre qu'on espère plus emballant après cette pause !

20h55 : Tiens donc, ça a bougé de l’autre côté. Grâce à Christian Pulisic, les Américains ont pris l’avantage contre l’Iran (0-1, 38e). C'est la mi-temps sur ce match, et si on en reste là, ce sont désormais les Etats-Unis qui accompagneraient l’Angleterre en 8es de finale, en tant que deuxièmes de ce groupe B.

20h51 : Mi-temps par ici. Et bien, on est parti sur les mêmes bases que pour le Pays-Bas - Qatar, ou pas loin (snif snif)…

45e+5 : Ohoh, on n’est pas passé si loin du hold-up de l’année : l’ancien milieu de Liverpool Joe Allen, bien kiffant durant l’Euro 2016, s’approche de la surface de Pickford et tente une lourde frappe du gauche. Ça passe au-dessus de la transversale, mais ce n’était pas mal du tout. Et surtout on imaginait bien les Gallois pouvoir jouer 4 heures ce soir sans tenter le moindre tir.

45e+3 : John Stones parvient à reprendre de la tête un coup de pied arrêté au second poteau. Il pousse Ward à un arrêt en reculant. Rien de bien folichon quand même, à l’image de cette première période.

44e : Le pays de Galles ne montre absolument rien, c’est un truc de fou. Mais les Gallois sont encore dans le coup avec ce 0-0 qui se dessine à la mi-temps.

38e : Yeaaaaaaah, il fait plais Marcus Rashford de tenter un ciseau acrobatique en pleine surface. Ça n’est pas cadré, mais le geste était superbe.

37e : Phil Foden tout près de libérer les Three Lions !

Superbe mouvement collectif anglais avec notamment Bellingham, qui se projette et offre un caviar à Foden. Mais le Citizen ne cadre pas sa frappe. On sent qu’il voulait arracher la lulu galloise le gourmand.

36e : Même s’il a longtemps refusé de sortir, Neco Williams a dû être remplacé par Roberts, après ce ballon de Rashford reçu pleine tête.

32e : Popopo cette étrange percée du cultissime Harry Maguire, qui se conclut par une frappe absolument RAV, sans regarder le but ou le placement de ses partenaires, et pas loin de finir au poteau de corner. Un régal !

29e : Woh la grosse semelle du Gallois Daniel James (Fulham) sur le pied de John Stones. Ça monte en intensité, et le pays de Galles s’en tire pas mal de rester à 11. C’est seulement un jaune pour lui.

24e : Le latéral droit gallois Neco Williams est archi sonné après avoir repoussé de la tête une lourde frappe de Rashford, qui est bien actif depuis le début de ce match, tout comme Declan Rice dans l’entrejeu.

22e : Argh, Jordan Henderson a très mal jugé ce ballon qui lui était destiné au deuxième poteau. Bêtement lobé sur le coup, il aurait pu avoir une véritable occase avec un bon contrôle.

21e : Bah voilà, un bon gros tacle de boucher de Kieffer Moore sur Kyle Walker. L’avant-centre de Bournemouth signe le premier geste à haute intensité du pays de Galles depuis le début de la rencontre. Si seulement ça pouvait réveiller tout ce beau monde…

18e : Comme souvent, Maguire est visé sur coup de pied arrêté, mais ça ne donne rien. Pas la même réussite qu'en 2018 pour les Anglais dans ce registre jusque-là.

16e : En tout cas, l’emprise anglaise est toooooootale. Je n’ai pas souvenir d’avoir vu les Gallois passer la ligne médiane. Le 4-0 pour la bande à Bale est plus hypothétique que jamais, what a surprise !

14e : Après un coup de pied arrêté renvoyé aux 20 m, Phil Foden s'essaie avec sa papatte gauche. Mais ce n'est pas dangereux, et ça file à côté.

9e : Première occase pour Rashford

Kane lance bien Rashford dans l’axe. Le Mancunien se présente seul face à Ward, mais le duel tourne en faveur du gardien gallois, bien sorti sur ce coup.

5e : Les premiers « Don’t take me home » qui surgissent des travées de ce stade Ahmed-Ben Ali. Ça nous rappelle une soirée d’anthologie dans le Chaudron durant l’Euro 2016, pour un pourtant obscur nul (0-0) entre les Three Lions et la Slovaquie.

4e : On sent que les Anglais, bien ballottés dans la dimension athlétique contre les Etats-Unis, ont envie de proposer tout autre chose dans ce registre ce soir.

3e : Le ballon est sans surprise 100 % anglais dans ce début de match, avec à l’instant un tranchant Marcus Rashford, bien repris en pleine surface par la défense galloise.

20h00 : Let's go guys, c'est parti, faites-nous rêver comme pour un rendez-vous d'ovalie au Millenium !

19h55 : Allez, ça ne va pas tarder à commencer. A noter que ce sera la première titularisation de la jeune carrière de Phil Foden dans un match de Coupe du monde.

19h45 : Tiens, l’ambiance s’annonce sympa dans ce stade Ahmed-Ben Ali d’Al-Rayyan. On n’en doutait pas trop avec la présence de la sélection anglaise, et donc de ses nombreux supporteurs.

19h40 : Bale, Ramsey, Allen, les anciens sont de la partie !

Pas de surprise côté pays de Galles, les trentenaires sont tous alignés au coup d’envoi, avec Gareth Bale en (ex ?) vedette évidemment.

🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 | #FIFAWorldCup

The Cymru XI to play Lloegr.

Give 'em some Welsh Siwgr!#ArBenYByd | #TogetherStronger pic.twitter.com/boQVdUBzME

— Wales 🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿 (@Cymru) November 29, 2022

19h33 : Foden, Bellingham, Rashford et Kane associés !

Pfiouuuuu, en voilà un quatuor qui a de la gueule pour nous faire kiffer notre soirée ! On sera curieux de voir la prestation de Phil Foden, qui n'a pas le même rendement avec les Three Lions qu'avec Man City.

Your #ThreeLions team news is in! 📋 pic.twitter.com/CdisdXcSTv

— England (@England) November 29, 2022

19h30 : Hello tout le monde ! On est en place comme prévu pour ce match au suspense a priori assez limité.

Mais sait-on jamais, on a l’ambition de plus vibrer que devant le Pays-Bas - Qatar (2-0) de 16 heures. Ce n’est pas trop demandé, si ?

10h00 : Hello guys ! Ça sent la belle soirée de foot à suspense ensemble dans ce groupe B. Chacune des quatre sélections (Angleterre, Iran, Etats-Unis et pays de Galles) peut en effet encore se qualifier ou être éliminée. On va se concentrer par ici sur le choc entre voisins, à savoir pays de Galles-Angleterre (20 heures). Bon, il faut être honnête, le suspense est assez léger concernant les Three Lions, qui devraient perdre par plus de trois buts d’écart contre la bande à Gareth Bale pour passer à la trappe. Mais on n’est jamais à l’abri du « choke » de la décennie, n’est-ce pas ? La première place de la poule pourrait plus raisonnablement être en danger pour Southgate et ses hommes : il faudra l’emporter si jamais l’Iran parvient en même temps à battre les Etats-Unis. Et on sait à quel point cela pourrait avoir son importance au moment d’aborder le tableau final. Là où l’Angleterre monte mine de rien en puissance, entre une demi-finale au Mondial 2018, puis une finale à l’Euro 2021. Il ne reste donc plus qu’une marche à franchir pour confirmer cette progression constante (au moins dans les résultats). Allez, on espère surtout que les Gallois, révélations de l’Euro 2016 en France mais très décevants jusque-là, nous offriront un sacré match. Notre soirée à suspense (ou pas) dépend en grande partie d’eux, il faut bien l’avouer.

» Allez les amis, on se retrouve ici à partir de 19h30, avec un coup d’envoi à 20 heures.

10h00 : Hello guys ! Et non, ce pays de Galles - Angleterre ne sera exceptionnellement pas un choc/derby d'ovalie ce mardi (20 heures). Mais bien un match décisif de la Coupe du monde 2022.