Un troisième suspect a été interpellé dans l’enquête sur la mort d’un policier, fauché volontairement lors d'une intervention à Bron. Il a été placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire.

Il s’agirait d’un homme, âgé d’une vingtaine d’années, qui a été arrêté près de Saint-Etienne dans la Loire, apprend-on de source proche du dossier, confirmant ainsi une information du Progrès. Selon le quotidien régional, il se cachait chez une amie.

« Participation acquise »

Pour les enquêteurs, « sa participation est acquise » mais ils cherchent actuellement à déterminer son rôle précis le soir du drame. Dans la nuit du 10 au 11 janvier, Franck Labois, policier de 45 ans, a été volontairement percuté par un fourgon lors d’une intervention à Bron, menée dans le cadre d’une enquête sur des vols de fret. La victime est décédée de ses blessures deux jours plus tard.

Le conducteur présumé a été arrêté lundi et placé en détention provisoire. Il nie avoir délibérément foncé sur le fonctionnaire de police, qui tentait pourtant de l’arrêter. Un mineur de 15 ans a, lui aussi, été interpellé avant d’être incarcéré.