France

Porter un masque est le principal moyen pour aider l'économie à rebondir, selon Kaplan

PORTER UN MASQUE EST LE PRINCIPAL MOYEN POUR AIDER L'ÉCONOMIE À REBONDIR, SELON KAPLAN
L'usage généralisé du masque est le principal élément de nature à soutenir un rebond de l'économie américaine, en permettant le retour au travail des salariés et la réouverture des écoles, a plaidé lundi le président de l'antenne de Dallas de la Réserve fédérale (Fed), Robert Kaplan (en photo). /Photo prise le 9 janvier 2020/REUTERS/Ann Saphir

Ann Saphir

(Reuters) - L'usage généralisé du masque est le principal élément de nature à soutenir un rebond de l'économie américaine, en permettant le retour au travail des salariés et la réouverture des écoles, a plaidé lundi le président de l'antenne de Dallas de la Réserve fédérale (Fed), Robert Kaplan.

"Si nous portions tous des masques, je pense que c'est probablement la chose la plus importante que nous puissions faire maintenant pour nous assurer que le rebond soit plus rapide, et non en train de ralentir", a-t-il déclaré lors d'un évènement au Cercle national des journalistes, ajoutant que l'économie américaine a ralenti depuis une nouvelle flambée épidémique à travers les États-Unis ces dernières semaines.

"De nombreuses petites entreprises qui auraient pu s'en sortir sans la résurgence du virus ne s'en sortiront pas", a déclaré Robert Kaplan.

Le banquier central a indiqué que la Fed était prête à faire plus pour soutenir l'économie américaine et a également appelé à des mesures budgétaires plus importantes.

Ce soutien budgétaire et monétaire serait moins nécessaire si les gens portaient des masques, a dit Robert Kaplan.

"Il y a un lien direct entre l'accélération de la croissance et le respect de ces protocoles", a-t-il assuré.

(Ann Saphir, Blandine Hénault pour la version française)

Commenter Commenter

Football news:

Fabio Capello: Pirlo a des idées de football avancées. Peut-être même trop
Gazizov à propos de 2,5 millions de roubles par mois pour Ignatov: argent Fou, personne ne les donnera. Mais je ne vois aucun problème
Chelsea va lâcher Bakayoko pour 20 millions d'euros. Milan est prêt à payer 15 millions ou à louer un havback
Pirlo a dirigé la Juventus
Toni Kroos: pas de reproches à Varane. Il a passé une saison exceptionnelle
Directeur Bayer Feller: il n'y a pas de réduction sur Havertz à cause du coronavirus. Achetez selon nos conditions
Cristiano Ronaldo: pour la Juve, la saison s'est terminée plus tôt que prévu. Les fans exigent plus