France

Producteur noir tabassé par des policiers : "J'ai mal à ma France", tweete Griezmann

Antoine Griezmann s'est indigné, comme plusieurs autres footballeurs, de la publication d'une vidéo montrant des policiers passer à tabac un producteur noir à Paris.
Antoine Griezmann s'est indigné, comme plusieurs autres footballeurs, de la publication d'une vidéo montrant des policiers passer à tabac un producteur noir à Paris. © FRANCK FIFE / AFP
Antoine Griezmann, la star de l'équipe de France, s'est indigné après la publication d'une vidéo montrant des policiers rouant de coups un producteur noir à Paris. "J'ai mal à ma France", a écrit l'attaquant tricolore, alors que plusieurs footballeurs ont fait part de leur émotion sur les réseaux sociaux. 

L'attaquant-vedette de l'équipe de France de football Antoine Griezmann a tweeté jeudi "J'ai mal à ma France", rejoignant l'émoi provoqué par le passage à tabac filmé d'un producteur de musique noir par des policiers à Paris. Le tweet de Griezmann, qui mentionne le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, fait suite à ceux de son coéquipier en équipe de France et au FC Barcelone Samuel Umtiti et de l'international Espoirs Jules Koundé, tous deux montés au créneau après la diffusion virale par le média Loopsider de la vidéo de cette agression.

Umtiti, champion du monde 2018 avec les Bleus, a également partagé la vidéo montrant un producteur appelé "Michel" roué de coups par des fonctionnaires de police dans l'entrée d'un studio de musique du XVIIe arrondissement de la capitale. Le défenseur du FC Barcelone ajoute ce commentaire : "L'être humain... est capable de faire des choses inhumaines !" Trois policiers ont été suspendus de leurs fonctions après la diffusion de la vidéo. Koundé, international Espoirs évoluant au Séville FC, a également partagé la vidéo avec le commentaire : "Contre cette frange de policiers qui outrepasse grandement ses droits en tabassant, en tuant même parfois".

La mobilisation de joueurs de foot, rarissime en France 

La France est régulièrement secouée et divisée sur des affaires de violences commises par les forces de l'ordre, parfois mortelles, comme dans les cas de Cédric Chouviat, livreur mort étouffé après son interpellation en janvier 2020, ou d'Adama Traoré, mort en 2016 dans la foulée de son interpellation par des gendarmes. "Nos caméras sont nos meilleures armes !", poursuit Koundé, faisant référence au débat enflammé sur la proposition de loi "sécurité globale" qui prévoit entre autres de pénaliser la diffusion malveillante d'images de policiers et vivement combattue par des ONG et syndicats de journalistes.

Il partage également des tweets du rappeur Dosseh, dont un où l'artiste affirme: "Et c'est ce genre d'actes qu'ils veulent pouvoir camoufler en nous empêchant de filmer? JAMAIS, filmez autant que vous le pouvez ça sauvera des vies et ça nous/vous protègera de criminels, ils nous reste que ça face à cette frange de la police qui fait du taf de porc". Rarissime en France, cette mobilisation des joueurs fait écho à celle de sportifs en Amérique du Nord, notamment des basketteurs en NBA, qui se sont mobilisés contre le racisme et les violences policières aux Etats-Unis.

Football news:

Kramaric a marqué son 74e but en Bundesliga, battant le record d'Olić chez les croates
Suarez a marqué 12 buts en 15 matchs pour l'Atlético de Madrid, le meilleur début de Liga pour un nouveau Club après Ronaldo
Small, 16 ans, est le plus jeune joueur de l'histoire d'Everton
Sulscher sur 3-2 avec Liverpool: Manchester United a gagné à ses conditions. C'est un bon sentiment
Hamez a marqué 10 points (3+7) lors des matchs à domicile d'Everton. À l'extérieur - 0
Suarez a marqué son 12e but de la saison En Liga. Messi-11
Miller sur la défaite de Manchester United: Dévasté. Il n'y a pas de deuxième chance dans le football à l'élimination