France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Réseaux sociaux : Meta est accusé de nuire à la santé des enfants et de les pousser à utiliser Facebook et Instagram

Plusieurs Etats américains ont intenté une action en Justice contre le groupe Meta.

Plusieurs Etats américains ont intenté une action en Justice contre le groupe Meta.
Plusieurs Etats américains ont intenté une action en Justice contre le groupe Meta.

© Lionel BONAVENTURE / AFP

Justice américaine

Dans cette affaire, il est reproché à Meta (Instagram et Facebook) d'avoir « dissimulé la façon dont ces plateformes exploitent et manipulent les consommateurs les plus vulnérables ».

Meta est une nouvelle fois dans le viseur de la justice outre-Atlantique, selon des informations du New Tork Times. Plus de quarante Etats américains ont lancé des poursuites contre le géant des réseaux sociaux. Les applications Facebook et Instagram sont accusées de nuire à la « santé mentale et physique de la jeunesse du pays ».

« Meta a exploité des technologies puissantes et sans précédent pour attirer […] et finalement piéger les jeunes et les adolescents, afin de faire des profits », ont indiqué les procureurs généraux dans l’introduction de la plainte.

Les Etats, démocrates et républicains, ajoutent que le groupe californien a selon eux « dissimulé la façon dont ces plateformes exploitent et manipulent ses consommateurs les plus vulnérables », notamment les enfants, et « négligé les dommages considérables que ces plateformes ont causé à la santé mentale et physique des jeunes de notre pays ».

Cette action en justice représente l’aboutissement d’enquêtes menées depuis deux ans sur les méthodes des deux plateformes, considérées comme « addictives » par les autorités. 

L’ingénieure Frances Haugen avait fait fuiter plus de 20 000 pages de documents internes, en exposant devant différents parlements que le réseau social faisait passer les profits avant la sécurité de ses utilisateurs. 

La plainte de mardi accuse aussi Meta d’enfreindre la loi sur la confidentialité des données personnelles des enfants.

Les Etats demandent à la justice de forcer Meta à mettre fin à ses pratiques et réclament le paiement d’amendes.

New-York Times

Mots-Clés

Thématiques