logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
France

Retrait de Meghan et Harry : les frères dénoncent « une fausse histoire »

L'annonce a pris de court plus d'un Britannique, y compris dans les recoins des palais de Buckingham et Kensington. Le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont décidé de renoncer à leur rôle de premier plan au sein de la monarchie britannique. Le couple souhaite notamment passer une partie de l'année à venir en Amérique du Nord. Une réunion de crise est prévue entre la reine Elizabeth II et Harry pour définir les contours du futur rôle des Sussex. Parallèlement, le prince William, le frère aîné du prince Harry et futur héritier du trône, aurait confié sa tristesse à un ami, rapporte le Sunday Times.

Des propos rapidement démentis par les deux intéressés dans un communiqué commun. Les princes William et Harry s'élèvent contre une « fausse histoire » publiée dans un journal britannique sur leurs relations dégradées. « Pour des frères qui prêtent une profonde attention aux questions touchant à la santé mentale, cette utilisation d'un langage incendiaire est offensante et potentiellement dangereuse », ont dénoncé les deux fils du prince Charles et de Lady Di.

Lire aussi Comment Harry a mis sa famille devant le fait accompli

Selon le journal britannique, le prince William aurait confié à l'un de ses amis : « J'ai mis un bras autour de mon frère durant toute notre vie, et je ne peux plus le faire. » Avant d'ajouter : « Nous sommes désormais deux entités séparées. Cela m'attriste. » Tout en reconnaissant des divergences d'opinion avec son frère, le prince William aurait fait savoir qu'il restait dans une démarche de soutien au duc et à la duchesse de Sussex : « Tout ce que nous pouvons faire, tout ce que je peux faire, c'est essayer de les soutenir, dans l'espoir qu'un jour nous puissions tous être sur la même longueur d'onde. Je veux que tout le monde joue dans la même équipe. »

Lire aussi La chute de la maison Sussex : le spectre du duc de Windsor

Deux frères, deux chemins de vie désormais différents

Ces déclarations dans la presse surviennent alors que la relation entre les deux fils du prince Charles et de la princesse Diana connaît des tensions depuis plusieurs mois. Après la diffusion, en octobre dernier, d'un entretien du prince Harry et de Meghan Markle sur la chaîne ITV dans lequel le couple faisait état de la constante pression qu'il subissait, le prince William n'avait pas caché son agacement, voyant notamment une influence néfaste de Meghan Markle sur son frère. Il n'avait pas du tout apprécié la décision d'Harry de poursuivre en justice plusieurs tabloïds qui s'en étaient pris à la duchesse de Sussex. Dans cette même interview, le prince Harry reconnaissait d'ailleurs que lui et son frère étaient à présent sur « des chemins de vie différents ».

Lire aussi Harry et Meghan : comment vont-ils se débrouiller financièrement ?

Selon les informations de plusieurs médias britanniques, dont The Guardian, la reine Elizabeth II, le prince Charles et le duc de Cambridge souhaitent mettre un terme rapidement à la crise que traverse la famille royale depuis l'annonce de Harry et Meghan. Plusieurs options pourraient être envisagées, mises au point « après une série de réunions et de consultations ces derniers jours ». Selon une source au quotidien britannique : « Plusieurs possibilités envisageables doivent être examinées par la famille royale, certaines prenant en compte l'idée développée par les Sussex lors de leur annonce. » Ces solutions devraient donc être discutées lundi, en présence du prince Harry et de Sa Majesté. Meghan Markle, actuellement au Canada, devrait prendre part aux discussions en visioconférence.

Lire aussi Grande-Bretagne : quand Meghan chahute les Windsor

Themes
ICO