France

Roland-Garros, Alaphilippe, Racing 92 : ce qu'il faut retenir du week-end sportif !

LE GRAND CHELEM. Paire et Garcia assurent, Murray sorti d'entrée, Halep facile

Ce dimanche débutait le rendez-vous de terre battue le plus convoité de la planète tennis avec l'ouverture du tournoi de Roland-Garros. Et pour la première fois depuis 14 ans (2006 vs Gaël Monfils), Andy Murray s'est incliné dès le premier tour du tournoi parisien. Il faut dire que le défi était de taille face à Stanislas Wawrinka qui n'a fait qu'une bouchée du Britannique (6-1, 6-3, 6-2). Dans le même temps, Diego Schwartman n'a laissé aucune chance à Miomir Kecmanovic (6-0, 6-1, 6-3), tandis qu'Alexander Zverev a dominé Dennis Novak (7-5, 6-2, 6-4) et que Marco Cecchinato a pris le meilleur sur Alex De Minaur (7-6, 6-4, 6-0).

Côté français, Benoît Paire a réussi son entrée en matière grâce à son succès en trois sets face au Coréen Soonwoo Kwon (7-5, 6-4, 6-4). Le joueur tricolore affrontera l'Argentin Federico Coria au deuxième tour. Autre français, autre réussite. Benjamin Bonzi a dominé le Finlandais Emil Ruusuvuori (6-2, 6-4, 4-6, 6-4). Mais la réussite n'était pas au rendez-vous pour tous les joueurs tricolores. Vainqueur des deux premiers sets face à Jurij Rodionov, Jérémy Chardy a finalement été renversé par l'Autrichien (3-6, 4-6, 7-6, 6-4, 10-8). Puis, Antoine Hoang s'est incliné face à Dominik Köpfer (6-2, 3-6, 6-1, 6-1), tandis qu'Elliot Benchetrit n'a pu résister à John Isner (4-6, 1-6, 3-6).

Chez les femmes, Caroline Garcia a pris le meilleur face à l'Estonienne Anett Kontaveit (6-4, 3-6, 6-4) et se qualifie pour le deuxième tour. Enfin, la numéro 2 mondial et principale prétendante au titre, Simona Halep a terrassé l'Espagnole Sara Sorribes Tormo (6-4, 6-0).

LE CHAMPION. Julian Alaphilippe sacré champion du monde !

Dimanche 27 septembre, Julian Alaphilippe a réalisé un exploit monumental en remportant le titre suprême sur le circuit d'Imola en Italie. Sorti au sommet de la Cima Gallisterna, le cycliste tricolore s'est imposé en solitaire pour s'offrir le maillot arc-en-ciel, avec 24 secondes d'avance sur ses premiers poursuivants. Il est le premier Français à décrocher le titre mondial depuis Laurent Brochard en 1997 à Saint-Sébastien (Espagne) !

LE FEUILLETON. Paris enchaîne, l'OM et l'OL au ralenti, Rennes leader

Pour la première fois de la saison en Ligue 1, les « Quatre Fantastiques » étaient de retour sur les terrains français. Porté par son redoutable quatuor offensif (Neymar, Mbappé, Di Maria, Icardi), le Paris Saint-Germain (7e) a facilement dominé Reims (0-2) grâce à un doublé de Mauro Icardi et enchaîne un troisième succès consécutif en championnat. Les hommes de Thomas Tuchel remontent au classement et devancent déjà l'OM (9e) et l'OL (11e).

L'Olympique de Marseille justement a arraché le match nul à domicile contre le FC Metz (1-1), grâce à un but inespéré de Morgan Sanson en toute fin de rencontre (90+5'). Tenus en échec, les Olympiens réalisent un troisième match sans succès (2 nuls, 1 défaite). Des résultats qui font écho à ceux de l'Olympique lyonnais toujours incapable de se créer du jeu, qui reste sur une série de quatre rencontres sans gagner (3 nuls, 1 défaite). Les Rhodaniens ont signé un triste match nul (1-1) face au FC Lorient. 

Samedi, le Stade rennais (1er) a confirmé son statut de leader du championnat en écrasant l'AS Saint-Étienne (0-3). Les Bretons signent ainsi une quatrième victoire consécutive (4 victoires, 1 nul) et prennent seuls la tête du classement. En tête, les Rennais résistent au bon début de saison du LOSC (2e), qui l'a emporté face à Nantes (2-0), tandis que les Verts (3e) complètent le podium.

Dans les autres rencontres du championnat, Bordeaux a concédé le match nul (0-0) face à l'OGC Nice, tout comme Montpellier (4e) a concédé le match nul face à Dijon (2-2) tout comme Lens (6e) sur la pelouse de Nîmes (1-1) ou Nice (10e) à Bordeaux (0-0). Enfin, Monaco (5e) - réduit à 9 -, a dominé Strasbourg (3-2) grâce notamment à un doublé de Wissam Ben Yedder, et Angers (8e) a battu Brest (3-2).

En Ligue 2, les deux leaders du classement Niort (1er) et le Paris FC (2e) se sont neutralisés (2-2) dans le choc de la cinquième journée. Derrière, Grenoble (3e), Sochaux (4e), Valenciennes (5e) et Le Havre (6e) sont à égalité de points. Enfin, après onze mois sans victoire (332 jours plus précisément), Toulouse (14e) a mis fin à sa série noire en dominant l'AJ Auxerre (3-1). L'horizon commence à s'éclaircir pour les hommes de Patrice Garande.

LE TOUR D'EUROPE. City prend l'eau, le Real débute bien, Naples impressionne et le Bayern tombe

En Premier League, Leicester (1er) a provisoirement pris la tête du championnat après son large succès sur la pelouse de Manchester City (2-5). Menés d'entrée, les Foxes ont renversé les Citizens grâce à un triplé de Jamie Vardy. À égalité de points avec Leicester, Everton (2e) a enchaîné une troisième victoire consécutive en championnat après sa victoire à Crystal Palace (1-2). Enfin lundi, les Reds de Liverpool (4e) recevront les Gunners d'Arsenal (3e).

En Espagne, le Real Madrid (6e) a décroché sa première victoire de la saison dans la difficulté sur la pelouse du Betis Séville (1er). Le coach merengue, Zinédine Zidane, signe là son 100e succès sur le banc du Real Madrid. Toujours dans la capitale espagnole, l'Atlético Madrid (9e) a écrasé Grenade (6-1) pour son entrée en lice dans le championnat. Auteur d'un doublé et d'une passe décisive, Luis Suarez réalise un début canon chez les Colchoneros. Enfin, pour sa première apparition de la saison, le FC Barcelone (10e) a largement dominé Villareal (4-0) sur sa pelouse du Camp Nou.

En Italie, Naples (1er) a pris la tête de la Serie A grâce à son énorme performance face au Genoa (6-0). Les Napolitains sont à égalité de points avec l'Hellas Vérone (2e) et l'AC Milan (3e), respectivement vainqueurs d'Udinese (1-0) et Crotone (0-2). Derrière, la Juventus Turin (4e) a obtenu un match nul sur la pelouse de l'AS Rome (2-2), grâce à un doublé de Cristiano Ronaldo. Enfin, l'Atalanta Bergame (6e) a réussi son début de saison en dominant le Torino (2-4) en terres piémontaises.

Enfin en Bundesliga, le Bayern Munich (7e) a fini par craquer. Invaincus depuis plus de neuf mois, les Bavarois sont lourdement tombés (1-4) sur la pelouse d'Hoffenheim (1er). Une défaite qui met un terme à une série record de 23 victoires consécutives toutes compétitions confondues, ce qu'aucun club des cinq grands championnats n'avait jamais réussi auparavant. À égalité de points avec Hoffenheim, Augsburg (2e) a enchaîné un deuxième succès consécutif en championnat en dominant le Borussia Dortmund (2-0). L'Eintracht Francfort (3e), vainqueur du Hertha Berlin (1-3) complète le podium. 

L'AUTRE FEUILLETON. Racing 92 - Exeter, une finale inédite

La Coupe d'Europe 2020 verra un nouveau club inscrire son nom au palmarès : le Racing 92 ou Exeter ! Les Franciliens ont validé leur billet pour la finale de la Coupe d'Europe, samedi 26 septembre, en écartant les Anglais des Saracens, tenants du titre, en toute fin de match (19-15). L'ailier argentin Juan Imhoff a délivré les siens en inscrivant le seul essai de la partie, à quatre minutes de la fin du match. Il offre ainsi une troisième finale européenne aux Ciel et Blanc (après 2016 et 2018).

Défait par Exeter dans l'autre demi-finale de Champions Cup (28-18), le Stade toulousain signe une grosse désillusion. Brillants par séquence, les hommes d'Ugo Mola n'ont rien pu faire face à l'impact et la puissance des Anglais. Les Toulousains ne disputeront donc pas leur septième finale européenne de l'histoire face au Racing Metro. 

Enfin en Challenge Cup, Toulon a dominé samedi les Anglais des Leicester (34-19) en demi-finale au stade Mayol. Le RCT retrouvera les Anglais de Bristol, vainqueurs de Bordeaux-Bègles (37-20).

LA COURSE. Bottas s'impose devant Verstappen, Hamilton termine troisième

Lewis Hamilton devra encore patienter avant d'égaler le record de victoires de Michael Schumacher (91). Bien aidé par la pénalité infligée au pilote britannique, c'est le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) qui a remporté le Grand Prix de Russie à Sotchi devant Max Verstappen (Red Bull) et Lewis Hamilton (Mercedes). Bottas signe sa deuxième victoire de la saison. Le septuple champion du monde tentera de se rattraper sur ses terres, lors du prochain Grand Prix en Allemagne.

EN MOTO. Fabio Quartararo triomphe à Barcelone ! 

Fabio Quartararo retrouve le goût de la victoire. Le pilote français (Yamaha-SRT) a remporté dimanche le MotoGP de Catalogne et repris la tête du championnat du monde devant l'Espagnol Joan Mir (Suzuki), arrivé deuxième. Fabio Quartararo signe ainsi son troisième succès de la saison après son doublé de Jerez, en ouverture de la saison.

SUR LE RING. Tony Yoka expéditif, retour gagnant d'Estelle Yoka-Mossely

Vendredi à Paris La Défense Arena, le poids lourd français Tony Yoka (28 ans) a terrassé son compatriote Johann Duhaupas (39 ans) dès la première reprise, pour son grand retour sur les rings après un an d'absence. Le champion olympique (2016) a facilement mis K.-O. le boxeur vétéran, en seulement 87 secondes. Aidé par le niveau de ses adversaires, Tony Yoka est désormais invaincu en 8 combats (dont 7 victoires avant la limite).

La boxeuse française Estelle Yoka-Mossely a aussi effectué un retour gagnant sur les rings, plus de quatre mois après avoir donné naissance à son deuxième enfant, en battant sa compatriote Aurélie Froment aux points.

SOUS LES PANIERS. Dix ans après, les Lakers se hissent en finale

Portés par un immense LeBron James - auteur d'un énorme triple-double (38 pts, 16 rbds, 10 passes) -, les Lakers de Los Angeles se sont qualifiés pour la 32e finale NBA de leur histoire. Les Angelins ont battu Denver (117-107) et remporté 4 à 1 leur duel en finale de la conférence Ouest dans la nuit de samedi, pour s'offrir une première finale en dix ans. Ils affronteront le vainqueur du duel opposant les Heat de Miami aux Celtics de Boston.

Football news:

Ronaldo a violé le protocole coronavirus. Il ya une enquête. Le ministre Italien des sports sur le départ du joueur de Turin
Le directeur sportif khimok sur 2:0 avec Rostov: nous avons Prouvé que nous sommes une équipe et que nous pouvons gagner à l'extérieur
Jaca sur la défaite d'Arsenal: Leicester n'a rien créé d'autre qu'un but. Nous allons essayer de prendre les points de Manchester United
Pirlo sur 1-1 avec Vérone: la Juve n'a pas besoin d'une gifle pour se réveiller et jouer intensément
Everton et Liverpool dans le top 2 à l'issue de la tournée en premier League pour la première fois en 27 ans
Arteta 0-1 contre Leicester: Je ne sais pas ce que notre but a été annulé. C'est difficile de créer de l'espace quand 10 personnes sont assises derrière la ligne de balle
Rodgers 1-0 avec Arsenal: Leicester méritait la victoire. Vardy est un joueur de classe mondiale