France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Royaume-Uni : le roi Charles III n’ira pas à la COP 27 en Egypte en raison de l’opposition de Liz Truss

Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?

Newsletter
Atlantico.fr
NewsletterDécryptagesPépitesDossiersRendez-VousAtlantico-LightVidéosPodcastsContributeursRechercher...
DécryptagesPépitesDossiersRendez-vousAtlantico-LightVidéosPodcasts

Le roi Charles III n’ira pas à la COP 27 en Egypte suite à la volonté et au choix de la Première ministre britannique, Liz Truss.

© BEN STANSALL / AFP

Environnement

Le roi d'Angleterre Charles III ne se déplacera pas à la COP 27 organisée en Egypte à compter du 6 novembre, contrairement à son intention initiale. Liz Truss, la Première ministre britannique, s'est opposée à ce voyage, selon des informations du Sunday Times.

Charles III, le nouveau monarque du Royaume-Uni et fervent écologiste, avait l'intention de prononcer un discours lors de la COP 27 (6-18 novembre), selon le Sunday Times. Mais ce projet a été contrecarré par Liz Truss. La Première ministre britannique s’est opposée à cette décision lors d'une audience personnelle avec le roi au Palais de Buckingham en septembre. Charles III ne se rendra donc pas à la COP 27. Au Royaume-Uni, toutes les visites officielles à l'étranger des membres de la famille royale sont effectuées conformément aux conseils du gouvernement.

Ces informations arrivent à un moment délicat pour Liz Truss. La Première ministre qui est en poste depuis moins d'un mois est déjà dans la tourmente après des annonces budgétaires qui virent au fiasco financier. Certains craignent que Liz Truss fasse marche arrière sur les engagements du pays en matière de changement climatique.

La présentation la semaine dernière d'un projet de loi visant à modifier ou à supprimer d'ici fin 2023 des centaines de lois de protection de l'environnement héritées de l'Union européenne suscite l’inquiétude chez les défenseurs de l'environnement.

Le gouvernement de Liz Truss compte plusieurs ministres sceptiques vis-à-vis de la neutralité carbone d'ici 2050 comme le prescrit l'accord de Paris.

Selon le Sunday Times, la Première ministre ne participera pas elle non plus à la COP27 à Charm el-Cheikh.

BFMTV

Mots-Clés

Angleterre, Paris, Egypte, environnement, bilan, Elizabeth II, terre, écologistes, climat, Reine d'Angleterre, sommet, famille royale, famille royale britannique, protection de l'environnement, sommet international, dérèglement climatique, réchauffement climatique, Liz Truss, première ministre britannique, Charles III, roi Charles III, accords sur le climat, COP 27

Thématiques