France

Rugby - Top 14 - Quesada (Stade Français) : «On n'est pas dans une période de confiance»

Recueillis par notre correspondant à Toulon

Quelles sont les causes de la défaite du Stade Français ?
Gonzalo Quesada : On a eu beaucoup d’indiscipline. C’est un des facteurs de jeu qui a mal fonctionné. On perd et on peut s’en vouloir qu’à nous, même si l’arbitrage a été un peu sévère. En seconde période, on ne pouvait pas espérer mieux à 14 contre 15. Les joueurs ont tout donné…

La rencontre avait pourtant bien commencé pour votre équipe…
Ce qui est fou, c’est qu’en première période, dans les secteurs où l’on craignait Toulon, avec notamment son paquet d’avants très puissant, on a fait jeu égal. Sur les ballons portés, sur la mêlée, on est en place. Dans la gestion également, on n’était pas trop mal. Après, on a eu un déficit de puissance. Toulon, en pleine confiance, c’est très costaud. Ils ont les joueurs pour faire un jeu très direct. Mais oui, on était en place en début de match. On a bien défendu. Puis, trois ou quatre erreurs… On reste avec cette image à la fin, mais en début de rencontre, Toulon ne dominait pas. Ces erreurs, ces placages manqués, ces pénalités concédées… On rentre à la pause avec un trop gros déficit. Il n’y avait plus de match avec le carton rouge. On est dans une période sans confiance, on a fait tout ce qu’il ne fallait pas faire pour avoir une chance ce soir (dimanche soir).

«Je suis très déçu de notre première période. On a donné les points à Toulon»

Une domination pendant vingt minutes qui s’est cependant avérée stérile.
Là où je suis déçu, en première période, c’est que Toulon a eu besoin de deux ou trois temps de jeu pour franchir grâce à beaucoup de placages ratés. Nous, on devait faire beaucoup de phases de jeu pour créer des mini-franchissements et avancer. Ils ont eu des essais sans faire beaucoup de grands temps de jeu. Il y a eu trois essais sur des erreurs. Je suis déçu de cette première période. On aurait dû finir beaucoup plus près d’eux à la pause. On a donné l’avantage à Toulon, on a donné les points à Toulon. Je suis très déçu de cette première période.

» LIRE AUSSI - Tops/Flops Toulon-Stade Français : Toulon retrouve le podium, Sanchez voit rouge

Que pensez-vous du carton rouge reçu par Nicolas Sanchez ?
J’aimerais revoir la vidéo sur Nico… C’est très dur pour lui. C’est normal qu’il soit aussi déçu à sa sortie. Il s’engage énormément dans cette équipe. Il travaille énormément, il s’entraîne très dur, il essaye d’aider dans plusieurs secteurs tous les joueurs de l’effectif. Il veut que l’équipe progresse. Il ne s’économise pas en termes d’efforts. Il était très excité par ce challenge de revenir en tant que titulaire, à Toulon. Il nous avait quittés pendant longtemps (pour disputer le Tri Nations avec l’Argentine en Australie, NDLR), on a décidé de continuer avec la dynamique de Joris (Segonds). Il n’a pas pu jouer. Il attendant avec beaucoup d’impatience cette opportunité. Il s’était bien préparé. Lors d’un rare moment où l’on a monté le curseur de l’agressivité, malheureusement, il a mis son épaule à un endroit où il ne fallait pas. Je ne sais pas s’il y a des circonstances atténuantes. Je pense qu’il y a peut-être rouge, mais c’est dur pour lui. Je le connais, en ce moment, il est en train de s’autoflageller...

C’est le tournant du match ?
À 15 contre 15, je pense que le score aurait été moins lourd. Aujourd’hui, c’était très dur. On a eu un grand Toulon face à nous, une très belle équipe, avec un bel état d’esprit. Toulon avait beaucoup de détermination. C’est logique qu’il soit invaincu depuis très longtemps à Mayol. Moi, ce n’est pas la victoire ou la défaite qui me déçoit ce soir. C’est tout le manque de gestion en première période. On n’a pas su rendre la tâche dure à Toulon.

Football news:

Nikolic est éliminé pour litige avec l'arbitre en raison d'un penalty du CSKA Moscou. Il a obtenu deux jaunes en 10 secondes
Ronald Koeman: Barcelone doit gagner chaque match. Je suis fier de l'équipe
Gérard Piqué: Fier Du Barça. L'équipe a montré qu'elle était encore en vie
Guardiola sur 20 victoires consécutives: l'une des principales réalisations de sa carrière, compte tenu du calendrier, pandémie
Lopetegui a reçu un carton jaune, exigeant l'élimination de Messi dans le match Séville-Barcelone
Messi a 22 (18+4) points en 23 matches pour le Barça en Liga
Nemanja Matic: pour Manchester United, chaque match est une finale. Perdre des points-rattraper City sera difficile