France

Santé mentale: le confinement rend-il malade?

Réservé aux abonnés

LA VÉRIFICATION - Les services de psychiatrie sont de plus en plus sollicités ces dernières semaines. Faut-il craindre une «troisième vague» liée aux troubles psychologiques voire psychiatriques?

21% des Français présentaient début novembre un état dépressif. feliks szewczyk/pikselstock - stock.adobe.com

LA QUESTION. Au dernier décompte de Santé publique France début novembre, 21% des Français présentaient un état dépressif s’exprimant par de la tristesse, des idées sombres, des difficultés de concentration ou de sommeil. Une proportion qui a presque doublé par rapport aux 11% recensés fin septembre. Les troubles anxieux, qui se manifestent par une peur constante et sans objet précis, ont aussi progressé de trois points depuis la fin du mois d’août.

L’évolution à la hausse est telle que le ministre de la Santé Olivier Véran s’est ému le 18 novembre de la possibilité d’une «troisième vague, qui serait une vague de la santé mentale pour les jeunes et pour les moins jeunes». Comment explique-t-on cette brusque montée des pathologies psychiatriques? A-t-on identifié des facteurs de vulnérabilité?

VÉRIFIONS. «Pour moi, c’est une épidémie qui a un volet infectieux et un volet psychiatrique, ce qui élargit d’autant le spectre des personnes touchées», résume le Pr Pierre-Michel Llorca, directeur

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Santé mentale: le confinement rend-il malade?

S'ABONNER

Football news:

Kramaric a marqué son 74e but en Bundesliga, battant le record d'Olić chez les croates
Suarez a marqué 12 buts en 15 matchs pour l'Atlético de Madrid, le meilleur début de Liga pour un nouveau Club après Ronaldo
Small, 16 ans, est le plus jeune joueur de l'histoire d'Everton
Sulscher sur 3-2 avec Liverpool: Manchester United a gagné à ses conditions. C'est un bon sentiment
Hamez a marqué 10 points (3+7) lors des matchs à domicile d'Everton. À l'extérieur - 0
Suarez a marqué son 12e but de la saison En Liga. Messi-11
Miller sur la défaite de Manchester United: Dévasté. Il n'y a pas de deuxième chance dans le football à l'élimination