France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

la sécheresse. 12 nouvelles municipalités d'Aurang seront restreintes sur l'utilisation de l'eau

A l'issue d'une nouvelle réunion de la commission des ressources en eau d'Aurang ce jeudi matin, 12 communes du secteur qui avaient été exemptées des mesures de limitation de consommation d'eau "  Alerte" , deuxième des quatre niveaux d'alerte à la sécheresse. Il s'agit des communes d'Andlsheim, Bischwier, Forschwier, Grussenheim, Horburger Wier, Illauseln, Jebsheim, Munzenheim, Port du Lied, Urschenheim, Vickerswihr et Widenzollen.

Ces villes rejoignent la liste des municipalités oùrestrictions sont déjà en place depuis des jours. Il s'agit soit de " vigilance renforcée " (27 communes), soit de " crise " (236 communes). De plus, les niveaux d'alerte appliqués à ces municipalités ont été " confirmés " par le Water Resources Board. 14 août) Les températures de la plaine devraient rester autour de 30 °C pendant la journée jusqu'au 15 août .

Dans la commune de Ried au centre de l'Alsace, placée en `` Alerte '', ``Le prélèvement dans les canaux alimentés par les affleurements de la nappe phréatique de la plaine n'est pas possible. Actuellement interdit « Alsace », compte tenu du communiqué du département du Haut-Rhin. Les prélèvements d'eau se produisant à moins de 200 mètres d'un canal de vapeur doivent être " contrôlés pour éviter une source supplémentaire de déchets ".

75  % de la préfecture est en état de sécheresse. Les chantiers (en particulier les pelouses des aires de jeux), et les jeunes plantations non annuelles ou arbustives, et les bacs à fleurs avec des plantations non annuelles dans les lieux publics sont autorisé à être arrosé (dérogation de demande préfectorale à la préfecture) commune) ». L'interdiction d'arroser les massifs annuels publics et les conteneurs est «  confirmée par la collectivité  ». Les plantations non annuelles, les arbustes et les jeunes arbres sont " non pertinents ". Car " ils contribuent à créer des îlots de fraîcheur et représentent un investissement dans le cadre de l'adaptation au changement climatique ".

Par conséquent, les restrictions affectent actuellement 275 municipalités dans un total de 366 préfectures, soit 75 pour cent du territoire.

Première exploitation du réservoir

Selon la préfecture, à ce stade, "le département n'a pas de rupture d'approvisionnement en eau potable". Au Sundgau vous bénéficierez d'un « remplissage des réservoirs d'eau potable par camion citerne ». Et une citerne est également prévue ce vendredi à Frenz (lire ailleurs).