France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Serie A : feu d'artifice de Sassuolo pour les débuts de l'arbitre Ferrieri Caputi

L'arbitre italienne Maria Sole Ferrieri Caputi a officié en tant que numéro 1 ce dimanche lors de la victoire 5-0 de Sassuolo sur la Salernitana (8e journée).

Sassuolo a célébré par un feu d'artifice contre la Salernitana (5-0) le premier match de l'histoire de la Serie A dirigé par une femme, l'arbitre italienne Maria Sole Ferrieri Caputi, dimanche lors de la 8e journée.

L'héroïne du jour, âgée de 31 ans, s'est illustrée par un arbitrage sobre et décidé, à l'image du penalty accordé à Sassuolo en fin de première période pour une intervention en retard d'un défenseur de Salerne. Cette décision contestée par certains joueurs mais confirmée par l'assistance-vidéo a permis à Andrea Pinamonti de marquer le deuxième but de Sassuolo (39e).

Dans ce match relativement tranquille, Ferrieri Caputi a sorti à deux reprises son carton jaune, une fois pour chaque équipe. Carton qu'un joueur de Sassuolo est par ailleurs venu lui rendre lors de la seconde période, avec un petit sourire, après que l'arbitre l'eût laissé échapper d'une poche de son short lors d'un sprint en seconde période. Promue dans l'élite des arbitres italiens en juillet, elle avait déjà dirigé 23 matches de Serie C (troisième division) l'année dernière, trois rencontres de Serie B et deux de Coupe d'Italie.

Lors du Mondial 2022 au Qatar (20 novembre-18 décembre), trois femmes, la Française Stéphanie Frappart, la Rwandaise Salima Mukansanga et la Japonaise Yoshimi Yamashita, feront partie des 36 arbitres principaux.

Laurienté, première

Autre première du jour sur le terrain de Sassuolo: le premier but en Italie de l'ex-ailier de Lorient Armand Laurienté, arrivé fin août chez les Nerovedi. Très en jambes, le Français a ouvert la marque d'une frappe au pied du poteau (12e). Son compatriote Janis Antiste, entré en seconde mi-temps, a également inscrit son premier but pour Sassuolo, dans le temps additionnel (90+2e), bouquet final après les autres réalisations de Kristian Thorstvedt (53e) et Abdou Harroui (76e). Avec ce net succès, Sassuolo rejoint l'Inter Milan à la septième place, avec 12 points.