Aksel Lund Svindal, ici en 2019.
Aksel Lund Svindal, ici en 2019.
Aksel Lund Svindal, ici en 2019. Panoramic

Le géant norvégien du ski alpin, Aksel Lund Svindal, qui a pris sa retraite sportive en 2019, a annoncé samedi qu'il souffrait d'un cancer des testicules, tout en soulignant que les pronostics étaient «très bons» grâce à une détection rapide. Dans un message posté sur Instagram avec une photo de lui en tenue de patient, l'ex-athlète de 39 ans explique avoir subi des examens après avoir ressenti «des changements» dans son corps il y a plusieurs semaines.

À l'hôpital, «ils ont confirmé ce que le docteur suspectait: cancer des testicules», écrit-il. «Tests, scanners et opération ont eu lieu très rapidement. Et dès après la première semaine, je savais que les pronostics semblaient très bons», ajoute-t-il, en invitant les hommes à s'informer et à se faire tester.

Double champion olympique (descente à Pyeongchang en 2018, super-G à Vancouver en 2010) et quintuple champion du monde, Svindal est extrêmement populaire en Norvège, où il a animé un programme télévisé après sa retraite sportive.

La rédaction vous conseille