France

Tariq Ramadan veut faire récuser le psychiatre de son procès qui est membre d’une « institution basée à Paris et Tel Aviv »

[…]
Le théologien s’en est par ailleurs pris au « manque évident d’objectivité » du psychiatre Daniel Zagury, à qui la justice a demandé une expertise d’ici la fin du mois de mars. Une étape importante dans l’enquête, car à partir des éléments du dossier d’instruction, le psychiatre devra se prononcer sur la notion d’emprise entre Tariq Ramadan et chacune des plaignantes, ainsi que deux témoins sous X.

Tariq Ramadan souligne que M. Zagury est membre du comité scientifique de l’association Schibboleth, regroupant des universitaires, des intellectuels dont de nombreux psychiatres. L’islamologue laisse entendre que cette « institution basée à Paris et Tel Aviv » serait plutôt hostile à sa personne et ses idées. « Je demande à mon conseil de récuser le docteur Zagury, conclut-il. Car il ne viendrait à l’idée de personne de faire examiner un résistant tibétain par un membre du gouvernement chinois. »
[…]

Le Monde

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.