France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Toulouse : les riverains inquiets face à la sécheresse du fleuve de la Garonne

Alexis Bourdon, édité par Loane Nader // crédit photo : MEHDI FEDOUACH / AFP 19h14, le 30 septembre 2023

À Toulouse, alors que les températures sont bien au-delà des normales saisonnières, on craint le manque d'eau. Ainsi, 17 millions de m3 d'eau ont été déversées en un mois, pour que la Garonne ne soit pas à sec. Mais après un hiver compliqué, le fleuve fait de nouveau face à la sécheresse, comme l'a constaté Europe 1.

Par endroits, le fleuve de la Garonne est au plus bas et on peut même apercevoir le fond, à cause de la sécheresse. Ce phénomène peut s'expliquer par des chaleurs parfois étouffantes, avec un thermomètre qui dépasse les 30 degrés ce week-end. C'est donc un événement pour le moins inhabituel pour les Toulousains à cette période de l'année, comme ce professeur à l'université. "C'est assez rare. Globalement, pour un mois de septembre, à partir de début septembre, il commence à pleuvoir un petit peu même si on a des belles journées évidemment. Là, on rentre dans un état de la Garonne qui est plutôt ce qu'on a l'habitude de voir en été", s'étonne-t-il. 

"C'est un petit peu inquiétant"

Même constat pour Juliette, qui vit dans la ville rose depuis deux ans et se préoccupe du niveau de la Garonne. "C'est un petit peu inquiétant. Maintenant, je ne sais pas à quel point ou quel sera l'impact sur la ville de Toulouse et sur l'écosystème, car ça peut jouer. À voir sur les années à venir, bien sûr que c'est un petit peu inquiétant", conclut la jeune femme.

Pour cause, la situation ne devrait pas s'arranger tout de suite car des températures allant de 26 à 30 degrés la semaine prochaine à Toulouse.