Le parcours du Tour de France hommes 2024 a été dévoilé ce mercredi. Pour la première fois, la Grande Boucle s'élancera d'Italie. Le peloton passera à deux reprises dans les Alpes. Les coureurs sont également attendus dans le Massif central puis dans les Pyrénées avant l'arrivée à Nice. Plus tôt, le parcours du Tour de France femmes 2024, qui s'élancera des Pays-Bas et qui arrivera à l'Alpe d'Huez, a lui aussi été dévoilé.

Jonas Vingegaard (en jaune) et Tadej Pogacar (en blanc) auront-ils à nouveau l'occasion de s'exprimer sur les routes du Tour 2024. Photo Sipa.
Jonas Vingegaard (en jaune) et Tadej Pogacar (en blanc) auront-ils à nouveau l'occasion de s'exprimer sur les routes du Tour 2024. Photo Sipa.

Les temps forts

Retrouvez ci-dessous les informations essentielles de ce direct.

  • La cérémonie a pris fin

    Christian Prudhomme et les invités ont quitté le palais des Congrès de Paris. Les réactions des coureurs quant à ce tracé seront à retrouver sur le site internet de votre journal. Merci d'avoir suivi l'annonce des tracés du Tour de France femmes puis hommes avec nous !

  • De Monaco à Nice, un contre-la-montre final haut en couleurs

    Le Tour de France se conclura finalement dimanche 21 juillet par un contre-la-montre de 34 kilomètres entre Monaco et Nice (Alpes-Maritimes). Mais celui-ci ne sera en rien une promenade de santé. Les coureurs encore engagés devront en effet grimper jusqu'à la Turbie (8,1 km à 5,6%) puis au col d'Eze (1,6 km à 8,1%) avant de redescendre sur Nice.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Une 20e étape aux allures de final de Paris-Nice

    Le samedi 20 juillet, les coureurs auront le droit à un programme chargé dans l'arrière-pays niçois. Quatre cols seront à franchir à l'occasion de la 20e étape : le Col de Braus (10 km, 6,6%), le Col de Turini (20,7 km, 5,7%), celui de la Colmiane (7,5 km, 7,1%) puis le Col de la Couillole (15,7 km, 7,1%). Des cols que les suiveurs du Paris-Nice connaissent bien, puisque ceux-ci sont en général utilisés comme juges de paix lors des dernières étapes de la fameuse course au Soleil.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Du répit... puis un retour à la réalité

    Jeudi 18 juillet, les coureurs rallieront Gap (Hautes-Alpes) à Barcelonette (Alpes-de-Haute-Provence) pour une étape musclée, mais sans difficulté majeure. Le lendemain en revanche, l'affaire promet déjà d'être bien différente. Entre Embrun (Hautes-Alpes) et Isola 2000 (Alpes-Maritimes), le peloton franchira trois fois la barre des 2 000 mètres d'altitude, avec le col de Vars (18,8 km à 5,7%), la cime de la Bonnette - et ses 2 802 mètres d'altitude ! - (22,9 km à 6,9%) puis la montée vers Isola 2000 (16,1 km à 7,1%).

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Du repos, un sprint... puis retour dans les Alpes

    Après une journée de repos lundi 15 juillet, le peloton reprendra la route pour la 16e étape entre Gruissan (Aude) et Nîmes (Gard), pour une étape relativement plate... Même si le vent pourrait avoir son rôle à jouer.

    Dès le lendemain, mercredi 17 juillet, les coureurs retourneront dans les Alpes après leur premier (court) passage. Cette fois-ci, après un départ de Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme), c'est vers Superdévoluy (Hautes-Alpes) que le peloton se rendra. L'enchaînement de deux cols puis une côte en fin d'étape pourraient permettre de creuser les écarts !

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Une étape de folie pour le 14 juillet !

    La 15e étape, jour de Fête nationale, fait également rêver sur le papier. Après le départ de Loudenvielle (Hautes-Pyrénées), les coureurs se dirigeront vers le Plateau de Beille pour 198 kilomètres de course. Le peloton aura six ascensions à franchir, pour un dénivelé positif total de 4 850 mètres. Parmi les cols à franchir, citons simplement le col de Peyresourde (6,9 km à 7,8%), le col de Menté (9,3 km à 9,1%) ou encore la montée vers le plateau de Beille (15,8 km à 7,9%).

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Du Massif central aux Pyrénées en un claquement de doigts

    La 12e étape entre Aurillac (Cantal) et Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) semble promise aux sprinteurs même si, comme le rappelle le compte X (ex-Twitter) du Tour de France, les deux dernières arrivées jugées à Villeneuve-sur-Lot ont été remportées par des échappés. Le lendemain, les coureurs s'élanceront d'Agen (Lot-et-Garonne) pour rejoindre Pau (Pyrénées-Atlantique) après 171 kilomètres d'effort.

    Samedi 13 juillet, le Tour prend la route des Pyrénées. Après avoir quitté Pau, le peloton prendra la direction de Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées). Au programme, une étape de 152 kilomètres marquée par l'ascension du col du Tourmalet (19 km à 7,4%), l'Hourquette d'Ancizan (8,2 km à 5,1%) puis l'ascension finale vers le Pla d'Adet (10,6 km à 7,9%).

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Le peloton à l'assaut du Massif central

    Après une journée de repos bien méritée à Orléans le lundi 8 juillet, les coureurs quitteront le chef-lieu du Loiret le lendemain pour rejoint Saint-Amand-Montrond (Cher), ville d'origine de Julian Alaphilippe.

    Mercredi 10 juillet, après un départ à Évaux-les-Bains (Creuse), le Tour prendra la direction de la station du Lioran (Cantal). Une 11e étape qui s'annonce ardue, avec trois ascensions répertoriées (Col de Néronne, 3,8 km à 9,1%, le Puy Mary-Pas de Peyrol et ses 5,4 km à 8,1% puis le col du Pertus, 4,4 km à 7,9%. Avant l'arrivée, le peloton devra également subir la loi du col de Font de Cère (3,3 km, 5,8%).

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • De Troyes aux Strade Bianche, il n'y a qu'un pas !

    Après une huitième étape reliant Semur-en-Auxois (Côte-d'Or) à Colombey-les-Deux-Églises (Haute-Marne) le samedi 6 juillet, avec notamment cinq ascensions au programme des premiers kilomètres, le peloton n'aura pas la vie facile le lendemain, dimanche 7 juillet, lors de la neuvième étape tracée autour de Troyes.

    En effet, outre les côtes (5), les coureurs devront surtout franchir les 14 secteurs de chemins blancs, pour un total de 32 kilomètres disputés dans les petits cailloux et la poussière. Un terrain de jeu habituellement réservé aux Strade Bianche, ou au Paris-Tours, qui fera le bonheur des suiveurs.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Après les sprinteurs, place aux rouleurs !

    Le premier contre-la-montre du Tour de France 2024 se tiendra entre les vignes de Bourgogne, le vendredi 5 juillet. Les coureurs s'élanceront un à un de Nuits-Saint-Georges (Côte-d'Or) pour rejoindre Gevrey-Chambertin (Côte-d'Or), 25 kilomètres plus loin.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Les coureurs quitteront rapidement les Alpes

    Après une première étape alpestre de haute volée, le peloton quittera les Alpes par Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie) dès le lendemain, le mercredi 3 juillet, pour prendre la direction de Saint-Vulbas (Ain). Une 5e étape promise aux sprinteurs comme celle du lendemain, entre Mâcon (Saône-et-Loire) et Dijon (Côte-d'Or).

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Valloire théâtre de la première arrivée en France

    Après une troisième étape relativement plate et donc (enfin) propice aux sprinteurs, entre Plaisance et Turin, le peloton va rapidement voir la route s'élever à nouveau. La quatrième étape (mardi 2 juillet), longue de “seulement” 138 kilomètres, verra les coureurs quitter l'Italie pour prendre la direction de Valloire (Savoie). Entre temps ? Tout ce beau monde devra franchir Sestrières (39,9 km à 3,7% !), le col de Montgenèvre (8,3 km à 5,9%) et, surtout, le col du Galibier (23 km à 5,1%).

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Le grand départ ne laissera aucune place à la paresse

    La première étape, le samedi 29 juin, entre Florence et Rimini, ne laissera aucun répit aux coureurs. Le peloton devra en effet franchir 3 600 mètres de dénivelé positif... Une première pour une étape inaugurale.

    Le lendemain, sur la route de Bologne, les coureurs auront à nouveau fort à faire avec deux côtes, celles de Gallisterna (1,2 km à 12,8%) et de San Luca (1,9 km à 10,6%). Cette dernière sera grimpée à deux reprises, pour le plus grand plaisir des puncheurs.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Voici le parcours de l'édition 2024 du Tour de France !

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Une grande première à Nice

    Pour la première fois de l'histoire, le Tour de France ne se terminera pas à Paris, mais à Nice. L'occasion pour Christian Estrosi, le maire de la cité azuréenne, de prendre la parole.

  • À quoi s'attendre pour le parcours du Tour de France 2024 ?

  • Après le parcours du Tour de France femmes, c'est celui du Tour de France hommes qui va être dévoilé à 13 heures

    Après un petit discours de Christian Prudhomme, le “patron” du Tour de France, Stefano Bonaccini, le président de la région Emilie-Romagne, salue « un rêve devenu réalité, un événement d'importance historique pour l'Italie ». En effet, pour la première fois de l'histoire, le Grand départ sera donné d'Italie. L'affiche officielle de la Grande Boucle 2024 est à son tour dévoilée.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • L'affiche du Tour de France femmes dévoilé par Marion Rousse et Christian Prudhomme

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Une étape finale 100% alpestre !

    Un final en apothéose ! Le peloton partira le dimanche matin du Grand-Bornand pour prendra la direction de l'Alpe d'Huez (150 kilomètres), grande arrivée de ce Tour de France femmes 2024. Au programme, pour ne citer qu'eux, le Col de Tamié (9,5 km à 4%), le col du Glandon (19,7 km à 7,2%) puis la montée vers l'Alpe d'Huez (13,8 km à 8,1%). De quoi promettre une dernière bataille de haute volée entre les cadors.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Les coureuses prendront la direction du Grand-Bornand le samedi

    Le 17 août, après le départ de la 7e étape depuis Champagnole (Jura), les coureuses auront fort à faire avec, sur la route du Grand-Bornand 167 kilomètres plus loin, le col de la Croix de la Serra (12 km à 5,1%), le col de la Saint-Jean de Sixt (5,4 km à 5,1%) puis la montée du Chinaillon (7 kilomètres à 5,1%) pour finir. Parfait pour accentuer les écarts ou, a contrario, rattraper son retard dans la quête du Maillot jaune.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Les premières grosses difficultés entre les Vosges, la Haute-Saône et le Doubs

    La sixième étape partira le vendredi 16 août de Remiremont (Vosges) pour, sans doute, une première explication entre les favorites. Au programme, 160 kilomètres très vallonnés entre les Vosges, la Haute-Saône et le Doubs. La côte de la Roche du Prêtre (5,5 km à 5,6%) puis la Côte des Fins (1,8 km à 6,9%) pourraient être le théâtre de premiers affrontements entre les cadors avant l'arrivée, quelques kilomètres plus loin, à Morteau (Doubs). À noter, également, que le peloton passera par Mélisey (Haute-Saône), où réside un certain Thibaut Pinot.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Le Tour de France femmes arrivera en France le 15 août

    Après quatre étapes intégralement disputées à l'étranger, les coureuses arriveront dans l'Hexagone le 15 août, lors d'une cinquième étape longue de 150 kilomètres entre Bastogne (Belgique) et Amnéville. Une étape qui sera jonchée de pièges, comme la côte de Hotte (1,2 kilomètres à 7,9%), la côte de Montois-la-Montagne (1,7 km à 6%) et un dernier kilomètre abrupt dans les rues d'Amnéville. De quoi promettre une belle explication entre puncheuses  !

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Après les Pays-Bas, les coureuses sont attendues en Belgique !

    Les coureuses quitteront les Pays-Bas lors du 3e jour de course. Après un départ à Valkenburg, le peloton arrivera en Belgique pour une étape qui empruntera les routes de l'Amstel Gold Race et de Liège-Bastogne-Liège et notamment les mythiques côtes de la Redoute puis de la Roche-aux-Faucons. De quoi promettre une journée agitée jusqu'à Liège, ville-arrivée de cette 4e étape, le 14 août.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Deux étapes au programme pour le deuxième jour de course !

    Au lendemain de l'étape inaugurale, le peloton aura une double ration. Pour commencer, les coureuses s'élanceront de Dordrecht pour rejoindre Rotterdam, 67 petits kilomètres plus loin, pour une nouvelle étape toute plate. Plus tard dans la journée, se tiendra un petit contre-la-montre de 6,3 kilomètres - le seul de ce Tour - autour de Rotterdam.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Une première étape entre Rotterdam et La Haye.

    Le Tour de France femmes 2024 commencera, comme prévu, aux Pays-Bas. La première étape, longue de 124 kilomètres, s'élancera le 12 août de Rotterdam et se terminera à La Haye. Aucune difficulté à l'horizon mais, comme l'explique Marion Rousse, « attention au vent qui pourrait jouer des tours » !

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Le parcours du Tour de France femmes by Zwift est présenté par Marion Rousse et Christian Prudhomme.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Le dernier Maillot jaune assiste à la cérémonie.

    Le double tenant du Tour de France, le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), est présent au palais des Congrès de Paris ce mercredi matin.

    Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

    En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

    En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

    Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
    Gérer mes choix

  • Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur ce direct. Le tracé du Tour de France sera dévoilé à 13 heures. Avant cela, le parcours du Tour de France femmes 2024 sera dévoilé.