Réservé à l'abonné

"Le code de cette agence est parfois dépasséHommage à Marie -Charlotte Galland, élue du Rhône (EELV). Niviere David/ABACAPRESS.COM

Témoignage - "Nous avons l'impression d'être face à un mur" : les nouveaux législateurs

Ils sont plus réservés, peut-être encore un peu de marbre, et comme leurs collègues, des élus nationaux Mais après un mois d'activité, certains des nouveaux visages de l'Assemblée nationale découvrent dans la douleur la réalité de leur travail parlementaire.

le premier jourMarie Charlotte Garin (EELV) l'a ressenti : les couloirs du Palais Bourbon sont parfois des cages dorées. ``Tout ce luxe ne doit pas être nécessaire'' observe un homme quise décrit comme ``un militant avant tout''. "Le code de l'agence est parfois écrasant", admet-elle. Pour rester "fidèle à mes valeurs", l'élue du Rhônes'est fixé comme objectif de "ne pas transiger sur les petites choses". Elle aussis'oblige à "ne pas manger au restaurant tous les jours", et abandonne même les chauffeurs au profit des vélos et des transports en commun. Une discipline qui semble...

Cet article est réservé aux abonnés. Encore 72 % restants.

Conseil éditorial

A peine arrivés, certains élus ont du mal à trouver leur place sur les demi-roues

Inscription Inscription }