France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Une compagnie de théâtre privée de subventions pour «séparatisme» après avoir proposé de «l’urine de préfet» aux passants

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La préfecture de la région Nouvelle-Aquitaine a refusé de renouveler la subvention d’une compagnie de théâtre en raison d’« engagements militants non conformes au respect des lois de la République », estimés contraires à son « contrat d’engagement républicain », cet outil créé par la « loi séparatisme » de 2021.

Newsletters

Découvrez les newsletters de Mediapart

Recevez directement l’info de votre choix : Quotidienne, Hebdo, Alerte, À l’air libre, Écologie, Enquête …

Je découvre

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA