France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

"Une étrangeté" : Laurent Boutonnat cash sur la personnalité très singulière de son ex Mylène Farmer... rares confidences !

Après des années d’absence, Laurent Boutonnat a finalement accordé une interview exclusive à nos confrères du Parisien. La raison ? La sortie du nouvel album de son ancienne compagne Mylène Farmer. Le 25 novembre dernier, le 12e disque de l’interprète de « Pourvu qu’elles soient douces » voyait le jour. Un projet très intime intitulé « L’Emprise » dont le compositeur historique de la chanteuse était obligé de parler. Pour l’occasion, il évoquait également sa toute première rencontre avec celle qui se livrait récemment dans les colonnes du Journal du dimanche.

« Elle parlait très peu »

« Un jour, Jérôme Dahan me parle de Mylène, qu’il connaissait. À l’époque, elle faisait des photos, elle était un peu comédienne, elle faisait du théâtre, des pubs, Jérôme était un peu amoureux d’elle. Et il l’a fait venir chez lui pour faire un test, au piano », a-t-il d’abord expliqué avant de poursuivre : « Mylène était charmante, mais elle parlait très très peu, elle avait une étrangeté, elle était assez marquante dans ses silences… Elle était presque conforme à l’image de Maman a tort. Et finalement on a enregistré avec elle ».

De cette rencontre est née une longue collaboration ainsi qu’une belle histoire d’amour. Outre les projets musicaux, les deux tourtereaux ont aussi eu l’opportunité de travailler sur un long-métrage nommé « Giorgino ». Un film qui n’a malheureusement pas eu le succès escompté… Au grand dam du compositeur. « Ça a été dur. Quelle que soit la qualité d’un film, c’est considéré par les gens comme un échec. J’avais pris de gros risques sur ce film, je l’ai financé à plus de 60 %. Mais avec le temps, cela vous apprend plein de choses, cela vous rend plus fort. Et puis on rebondit. Tout ça n’est pas très grave, finalement ». De rares confidences !

V.B

À voir également :