France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Puis-je payer de ma propre main en France ?

Alors qu'Amazon étend sa technologie de paiement par empreinte digitale aux États-Unis, le déploiement d'un tel appareil n'est pas loin d'arriver en France.

Le "paiement manuel" s'étend aux États-Unis. Actuellement, 65 magasins sous la marque Whole Foods appartenant au groupe Amazon soutiennent le processus,a annoncé le groupe le 10 août. Ces dispositifs ont été pilotés par l'entreprise dans plusieurs dépanneurs.

Cette fois-ci, le géant de la technologie pense que passer la main devant un terminal est l'avenir des paiements.

Pour transformer votre partie du corps en carte de crédit, vous devez créer un compte Amazon One, enregistrer vos empreintes digitales et le lier à votre identifiant bancaire. Agitez simplement votre main au-dessus de votre appareil dans la boutique de la marque. Pouvez-vous gagner du temps à la caisse ? Une dizaine de secondes environ.

L'inscription est gratuite. La stratégie du groupe est d'offrir ce service gratuitement et d'attirer les clients dans ses magasins en accélérant le paiement.

Amazon précise que les images de mains ne sont pas stockées localement. Ils sont cryptés et envoyés sur un serveur cloud dédié. En plus des robots domestiques et des sonnettes connectées, le groupe propose un certain nombre de services qui collectent des données personnelles, soulevant des questions du point de vue de la sécurité de la vie privée.

Les mains sont les mains en Europe

Pouvez-vous imaginer la même utilisation en France ?

En ce qui concerne la technologie Amazon, ce groupe est désormais le canal de référence n'est pas va être déployé en France. Whole Foods,et Amazon Go sont actuellement limités à l'Amérique du Nord continentale et au Royaume-Uni. En ce qui concerne l'inscription à Amazon One, elle est encore limitée aux États-Unis.

Whole Foods
Whole Foods se positionne comme une marque pour les cadres urbains aux États-Unis. . // Source : Strfry Marcus / Unsplash

OK : je ne vois pas tout de suite le terminal de paiement en main. De plus, seul Amazon propose ce service, les chances que cette technologie débarque dans d'autres pays sont donc encore plus limitées. En attendant, d'autres marques peuvent s'inspirer de l'appareil et le proposer un jour dans leurs magasins. En France, le RGPD réglemente l'utilisation des dispositifs biométriques tels que les empreintes digitales, la reconnaissance faciale. Avant d'y investir, les entreprises doivent s'assurer que les données des citoyens ne sont pas entre leurs mains.

Payer "au pouce" est l'usage déployé par BNP Paribas, qui se rapproche le plus de cette technologie. Cette option, développée en partenariat avec Thales, permet d'effectuer des paiements sans contact de 50 € ou plus sans avoir à saisir de code de carte où que ce soit. L'empreinte du pouce est stockée sur la carte.

Il s'agit d'une approche moins dématérialisée qu'Amazon, où Amazon ne nécessite pas d'objets. La BNP demande aux clients d'insérer leur carte bancaire dans le terminal. De plus, le service envisagé par la banque française est onéreux puisqu'il nécessite un premier abonnement de 158 € par an. Gagner du temps est un privilège que l'argent peut acheter.