France

Val-de-Marne. Une mère interpellée après avoir ligoté et battu son fils de 13 ans

Un jeune garçon de 13 ans aurait été ligoté et frappé par sa mère dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 janvier à Vincennes. C’est un voisin qui a remarqué la scène depuis sa fenêtre et averti la police. La mère a été placée en garde à vue pour « acte de torture et de barbarie ». Le garçon a été placé dans une famille d’accueil.

Un policier dans un couloir, photo d'illustration. | JOEL LE GALL/OUEST-FRANCE

C’est un habitant du quartier qui a donné l’alerte. Dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 janvier, vers 0 h 30, les policiers ont été appelés pour des violences infligées à un adolescent à Vincennes (Val-de-Marne). Ils se sont d’abord rendus au domicile de l’homme pour observer la scène depuis sa fenêtre, rapporte Le Parisien.

Ce poste d’observation leur a permis d’assister à une scène terrifiante : une mère ligotant et frappant son fils, âgé de 13 ans, sous le regard complice d’une amie vivant dans l’appartement. Les agents de police sont alors rapidement intervenus. La mère a été placée en garde à vue pour « acte de torture et de barbarie par ascendant sur mineur de moins de 15 ans », son amie pour « non-assistance à personne en danger ».

Son fils lui aurait « manqué de respect »

De son côté, l’adolescent en état de choc a été hospitalisé dans le XIIe arrondissement de Paris puis placé dans une famille d’accueil. À l’arrivée des policiers, la mère l’avait rapidement détaché avant d’ouvrir aux agents. Elle avait ensuite expliqué que son fils lui avait « manqué de respect » pour justifier la punition.

Dans le logement se trouvaient aussi la grande sœur de la victime, ainsi qu’une jeune fille de 15 ans et un jeune de 18 ans, les deux enfants de l’amie logée depuis un an dans cet appartement. Les plus grands ont été accueillis par des voisins, et l’adolescente de 15 ans a été placée dans une famille d’accueil.

Val-de-Marne. Une mère interpellée après avoir ligoté et battu son fils de 13 ansOuest-France.fr