France

« Viens mouiller ta chemise ! » : un berger défie Hugo Clément

L'écolo des villes contre le travailleur des champs, le duel est connu, mais il vient de prendre une tournure très médiatique avec la prise de bec musclée entre Hugo Clément et un berger au verbe haut. L'histoire débute le 5 juillet dernier, quand un loup, repéré autour d'un troupeau de moutons vers le col du Lautaret, est abattu par des lieutenants de louveterie dépêchés par la préfecture. Tout aurait pu s'en tenir là si la scène n'avait pas été filmée par un photographe animalier, qui suit les loups depuis des années dans les Hautes-Alpes, puis reprise et mise en scène par le journaliste Hugo Cément, militant végan, connu pour ses prises de position écologistes, qui s'indigne de cet abattage, soutenant qu'il était inutile puisque le loup aurait finalement renoncé à attaquer…

C'est là où l'affaire s'envenime… Un berger travaillant en Haute-Savoie décide de ne pas en rester là et de répondre illico à Hugo Clément sur Facebook. « C'est tellement facile de se mettre en studio avec trois spots », lance Joseph Boussion depuis ses alpages, barbe batailleuse et béret sur la tête, dénonçant un « reportage putaclic ». « Cela ne sert à rien de faire des vidéos à la con avec un photographe animalier qui se paluche en regardant les loups pendant quatre ans pour aller raconter n'importe quoi, poursuit-il, excédé. On protège nos troupeaux et c'est complètement normal, il faut qu'on apprenne à respecter cette frontière entre le sauvage et le domestique, rappelle-t-il. Un grand soutien à mes amis louvetiers du Briançonnais parce que j'en connais certains, j'ai travaillé avec eux et je peux vous dire qu'ils sont ultra-professionnels et qu'ils n'iront pas tirer un loup comme cela, juste pour le plaisir. […] On ne doit pas tout dézinguer, on ne doit pas tout surprotéger. » Et d'inviter le journaliste à vivre son quotidien dans les alpages, sous la menace constante du loup. « Mon Hugo Clément, viens sur le terrain, viens, mon gars, viens mouiller ta chemise avec moi, viens porter mes dix litres d'eau pour mes chiens de protection qui sont dans mon parc. […] C'est facile de baver sur des mecs qui travaillent comme des acharnés, qui respectent la montagne, qui l'entretiennent… »

Reportage à suivre

Face à ce coup de gueule, qui a été déjà vu plus d'un million de fois, Hugo Clément a été contraint de réagir. Il a pris contact avec le berger, lui proposant de venir passer une semaine à ses côtés, mais ce dernier lui a demandé de partager la vie d'alpage pendant au moins un mois, ce que le militant ne peut accepter en raison de ses contraintes familiales et professionnelles. Hugo Clément a également rappelé que Joseph Boussion n'est pas n'importe quel éleveur, mais un pro de la communication originaire du Pays basque, qui s'est présenté plusieurs fois à des élections locales. Il conclut son message en se disant prêt finalement à rencontrer « un vrai berger originaire de la région » – un reportage serait en cours d'organisation pour la saison prochaine…

Ce règlement de comptes médiatique prouve que la question du loup reste électrique dans nos montagnes. Rappelons que la France compte désormais près de 600 loups, un chiffre qui ne cesse de grimper, avec des meutes responsables de 12 500 attaques annuelles sur des troupeaux, obligeant les bergers à s'équiper en chiens de garde redoutables qui inquiètent parfois les randonneurs… Les bêtes égorgées sont remboursées par l'État, qui autorise des tirs de défense pour limiter les prédations. Des tirs pas toujours bien compris du public, comme le prouvent les menaces de mort et les insultes qu'ont reçues dernièrement les louvetiers des Hautes-Alpes, à tel point qu'ils ont décidé de porter plainte…

Football news:

Liverpool pourrait acheter le défenseur de Norwich Lewis pour 10 millions de livres en tant que concurrent pour Robertson
La Ligue Europa revient aujourd'hui. Nous nous souvenons de ce sur quoi tout s'est arrêté
Christian Falk: un agent tiers Travaille sur la transition de Sancho. Manchester United peut affirmer qu'il ne négocie pas
Ferran Torres: je ne pense pas que le Real Madrid accueillera Manchester City en Ligue des Champions
Man City recevra 15 millions de livres après le transfert de Sancho à Manchester United
Buffon-Casillas: Sans toi, tout aurait été moins important
Ake est arrivé à Manchester pour subir un examen médical pour City. Il sera acheté pour 39 millions de livres