logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
France

Violences policières : «On ne fait pas de croche-pied à l'éthique», martèle Castaner

Réagissant à une vidéo virale où l'on voit un policier faisant volontairement chuter une manifestante toulousaine, Édouard Philippe a redit dimanche son «exigence» face à ce type d'attitude «inacceptable».

Christophe Castaner
Christophe Castaner AFP

La scène est devenue virale sur les réseaux sociaux. Lors d'une manifestation à Toulouse, le 9 janvier dernier, une vidéo montre un policer faisant volontairement chuter une manifestante qui, déjà arrêtée par les forces de l'ordre, ne semblait pas représenter de menace particulière. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a tenu à revenir sur cet incident lundi, lors de ses vœux à la police nationale. «C'est l'honneur de la police qui est en jeu, on ne fait pas de croche-pied à l'éthique, sauf à s'abaisser, à abaisser la police», a-t-il sermonné, rappelant les forces de l'ordre à leur devoir d'«exemplarité».

Des images «inacceptables» pour Philippe

Invité au 20H de France 2 dimanche soir, Édouard Philippe avait déjà jugé ces images «inacceptables». «Quand il y a un usage disproportionné de la force, quand on ne respecte pas les règles d'engagement, alors il doit y avoir enquête. Il doit y avoir sanction, le cas échéant», a indiqué le premier ministre.

Le chef du gouvernement a toutefois, dans le même temps, salué le travail des forces de l'ordre. «Leur mission est incroyablement difficile, parce qu'elle est incroyablement importante», a-t-il souligné. Il a rappelé leurs conditions de travail, regrettant qu'ils se fassent «insulter, cracher dessus, balancer des pavés dessus». Et qu'ils doivent malgré tout «rester calme».

Enfin, Édouard Philippe s'est exprimé sur l'usage de la force : il a assumé qu'il faille «parfois l'utiliser pour ramener l'ordre». «Et il ne faut pas en avoir peur».

Themes
ICO