France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Visite de Gérald Darmanin de l'Aveyron : "La saison des incendies va probablement durer des semaines."

Deux jours après le déclenchement d'un incendie qui a brûlé plus de 700 hectares, le ministre de l'Intérieur était là pour assister les troupes mobilisées sur les lieux.

Près de 48 heures après le début de l'incendie de Mostuejour, qui a désormais dévasté plus de 700 hectares,le ministre de l'Intérieur et des Affaires étrangères, Gérald Darmanin, a débarqué au poste de commandement des pompiers. a été installé au lieu-dit Les Bombes, à quelques kilomètres de l'incendie.

Sous le soleil brûlant, les locataires actuels de la Piazza Beauvois se sont dépêchés de saluer la poignée d'élus présents pour l'occasion, notamment les pompiers et la police, dès lundi soir. "Merci aux sapeurs-pompiers qui sont venus en Lozère et en Aveyron etqui ont fait un excellent travail depuis le début de cette saison des incendies qui a commencé très tôt", a déclaré le ministre.

``La saison des incendies durera sans aucun doute des semaines.''

Après un bref débriefing avec le colonel Florian Suiris, Gérald Dalmanin a déclaré que les incendies tueraient des milliers de personnes. sans que les réfugiés meurent. , démontrant "non seulement le professionnalisme des pompiers et de la police, mais leur mobilisation" dans cette bataille. Avant d'avertir : « Compte tenu des conditions de sécheresse, de vents violents et de manque de pluie dans notre pays, il y aura sans doute plusieurs semaines de saison des incendies. Dans les trois prochaines semaines ou ce mois-ci, notamment dans le sud de la France,Il y a un très grand feu en cours."

L'effort supplémentaire des pompiers épuisés qui éteignent les flammes incontrôlables à longueur de journée nécessitera sans aucun doute des ressources supplémentaires. Est nécessaire. Pourtant, "nous avons la flotte la plus moderne d'Europe, nous avons renouvelé les moyens de la sécurité civile de la France ces cinq dernières années et notre budget a augmenté de 44%", se défend Gérard Dalmanin, ajoutant : "7 Un second élan a été franchi." Un quart des sapeurs-pompiers a été mobilisé pour lutter contre les incendies, ce qui ne s'est jamais produit".

Et pourtant, l'unique bombardier maritime de la flotte aérienne semblait bien seul dans le ciel du Sud Aveyron hier après-midi.

Solidarité européenne et citoyenneté française

Nous devons donc faire plus. Pour le ministre de l'Intérieur, cela passe par la solidarité européenne et le civisme des Français. Les Européens sont les premiers à réagir à cette série d'incendies (8 actifs actuellement) qui déferle sur la France.

La France a prêté du matériel à la Grèce et à l'Espagne, comme ce qui s'est passé l'été dernier. Les deux pays ont été dévastés par les incendies, mais cette année la France appelle à l'aide. "Nous appelons nos amis en Europe depuis 48 heures. Les Suédois vont nous prêter un avion demain. Les Italiens vont probablementdans quelques heures. Nous sommes touchés par des incendies de forêt et ce mécanisme européen va nous permettre de concentrer d'autres moyens aéronautiques dans les heures qui viennent », explique Gérard Dalmanan.

Appel

Mais surtout, le ministre de l'Intérieur lance un appel à la hiérarchie et au patronat pour augmenter nombre de pompiers. "J'exhorte également les employeurs publics des collectivités territoriales, régions et départementset les employeurs privés des entreprises à libérer leurs salariés, les sapeurs-pompiers volontaires. afin qu'ils puissent rejoindre leurs confrères sapeurs partout sur le territoire du pays », plaide ce macroniste à la première heure.

Force est de constater que la réactivité des pompiers volontaires et leur sens du devoir est exemplaire. Mais si le même scénario se reproduisait chaque été, il faudrait plus qu'un ``appel solennel'' pour atténuer l'une des conséquences du réchauffement climatique.